Archives du mot-clé université

La poétique du campus universitaire de Navarre

 

Dans le nouveau complexe de la faculté d’économie et des affaires de Pampelune , l’architecte Juan M. Otxotorena a suivi l’alignement du volume de l’école de droit déjà sur place en ajoutant une façade dont la longueur exceptionnelle donne une belle perspective à l’ensemble. Rythme et cohérence sont au rendez-vous.

Adopter le lieu

Situé dans le campus de l’Université de Navarre de Pampelune, le bâtiment sera le siège définitif de l’École d’économie et d’affaires. Avec un grand nombre de salles de classe et de salles adaptées aux méthodes de l’enseignement actuel, il s’inscrit au lieu et se lie avec le bâtiment de la faculté de droit à travers plusieurs accès. Les deux édifices partagent ainsi les espaces, les moyens techniques ainsi que les étudiants et sont étroitement liés. Ils partagent également l’accès extérieur et les principales circulations liées à chaque étage. En outre, les grandes salles de classe du bâtiment de l’école de droit sont complétées par de nouvelles salles de différentes tailles. Ces dernières sont dédiées à des conférences et des séminaires.

L’organisation interne du bâtiment est éminemment rationnelle, elle est basée sur une géométrie orthogonale et la répétition régulière de motifs et d’alignements de pièces et d’éléments de construction. La grande cour centrale couverte joue un rôle important. En effet, les circulations et les diverses activités se déroulent autour de cette dernière.

Une structure rythmique

Le bâtiment est conçu comme une façade avec une structure rythmique, construite avec un système d’éléments en béton préfabriqué. Ces derniers, placés comme de grandes grilles verticales, filtrent les vues tout en apportant la luminosité au sein de l’édifice.

Les architectes ont utilisé le béton qui fait un doux clin d’œil aux bâtiments voisins. La grande partie du programme se développe au rez-de-chaussée ainsi qu’aux premiers étages. La création de grandes salles polyvalentes procure aux étudiants des espaces de travail ouverts, variés et informels. Le sous-sol abrite des installations et un espace supplémentaire pour envisager les besoins futurs.

Le projet d’Otxotorena s’inscrit dans son contexte tout en se détachant subtilement de ce dernier. A travers le jeu subtil d’ombre et de lumière ainsi que l’alternance de la verticalité et de l’horizontalité, la faculté d’économie et des affaires du campus universitaire de Navarre possède une identité à part entière qu’il est essentiel de découvrir.

Le site de juan m. otxotorena arquitectos : ici.

Les photos : © juan m. otxotorena arquitectos

Temporaire…

Une architecture temporaire pour 10 à 15 ans, c’est de cette manière qu’on désigne en Allemagne ce projet pas comme les autres. Il s’agit de la conséquence d’une augmentation de nombre des étudiants pour lesquels les infrastructures manquent sérieusement. Pour cette raison, on a entrepris de construire une salle de conférence supplémentaire pour l’université technique de Munich. Un espace qui pourra abriter un maximum d’élèves tout en étant lumineux et fonctionnel. La couleur noire a été choisie pour une façade ondulée en bois, il en résulte une construction indispensable et à la fois convenable…
Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
Le site des architectes Deubzer König + Rimmel Architects : ici.
La photo : © Henning Köpke

Une extension originale…

Compacte et colorée, audacieuse et moderne, adossée à une autre sortant de l’une des pages de l’histoire, ancienne et élégante, rénovée et charmante. Il s’agit d’une extension qu’on trouve dans le parc de l’université londonienne « Queen Mary ». Une construction originale tant par sa forme que par ses couleurs qui tout en faisant une certaine rupture avec la voisine, la met en valeur et la complète…

D’autres blogs qui ont parlé de cette extension: ici.
Le site de l’agence d’architecture: ici.
La photo: © Manuel.A.69