Archives par mot-clé : Portugal

GR House, la séduisante résidence signée Paulo Martins

© Ivo Tavares Studio

Au Portugal, située sur un terrain de forme irrégulière et entourée de constructions anodines, la GR House réalisée par Paulo Martins Arq & Design est la résultante des diverses études concernant le contexte environnant.

Si le visiteur hésite à relier visuellement les espaces intérieurs de la villa à son environnement immédiat, il remarque qu’il existe dans cette architecture le souhait d’ouvrir la construction vers l’est. Une ouverture qui profite de la beauté alentour tout en gardant une grande part de discrétion.

Selon les architectes et après avoir étudié les diverses orientations, le volume est construit comme un espace inerte, imitant la nature et assumant son exception. Les formes de la résidences sont irrégulières, ses couleurs rappellent la terre, tandis que ses fenêtres sont presque inexistantes. Les ouvertures se présentent sous la forme de patios et de puits de lumière, visibles uniquement de haut en bas.

En marchant depuis l’entrée le long des rampes successives, nous remarquons une sorte de transition. « Le revêtement en bois constitue un superlatif exceptionnel et une invitation à entrer à travers la porte surdimensionnée qui sépare l’extérieur hermétique et mystérieux de son intérieur pur et chaleureux, avec ses espaces généreusement éclairés par une lumière zénithale dirigée vers la vallée, où la brume dénonce la traversée d’une rivière. » Soulignent les architectes.

Une douce dualité claire se crée ainsi entre l’intérieur et l’extérieur soulignant l’idée du désintérêt de la villa pour ses relations avec l’environnement immédiat, sans que cela puisse entraver la dynamique existentielle de son intérieur. Le programme est constitué des zones d’accueil tous orientées vers l’est avec une vue imprenable sur la vallée et les zones intimes qui donnent vers l’ouest c’est-à-dire côté route. Un grand patio intérieur autour duquel il est possible de se balader, crée ainsi une dynamique spatiale et visuelle qui enrichit l’ensemble.

La GR House conçu par Paulo Martins Arq & Design constitue un bel exercice de style à découvrir sans tarder.

© Ivo Tavares Studio
© Ivo Tavares Studio
© Ivo Tavares Studio
© Ivo Tavares Studio
© Ivo Tavares Studio
© Ivo Tavares Studio

Le site de Paulo Martins Arq & Design: ici.

Les photos : © Ivo Tavares Studio

A Porto, la séduisante rénovation d’un appartement par deMM arquitectura

© José Campos Photography

Au Portugal, à Porto, l’agence d’architecture deMM arquitectura dirigée par Paulo Fernandes Silva a réalisé en 2018 la réhabilitation d’un appartement de 170m² datant des années soixante-dix. Sobriété et élégance sont au rendez-vous.

Une inspiration nautique

Situé ans le quartier de Foz do Douro connu par ses plages de sable fin, le projet visait à améliorer la vue imprenable sur l’océan Atlantique, en augmentant le nombre de perméabilité entre l’intérieur et l’extérieur, à travers de larges ouvertures.
L’utilisation intensive du bois dans les sols et les plafonds intérieurs mais aussi dans les murs extérieurs était basé sur une inspiration nautique fournie par l’emplacement. Ainsi, les architectes ont apporté des touches minutieuses qui subliment l’ensemble sans toucher à l’essentiel.

L’appartement est composé de deux étages. Le programme prévoyait un espace social, une cuisine ainsi que deux chambres, la forme et la disposition de tous les espaces intérieurs ont été modifiées. Les architectes ont déplacées les chambres à coucher à l’étage inférieur laissant l’espace social à l’étage supérieur. Cette disposition procure une vue dégagée et imprenable sur la mer.

L’intérieur rejoint l’extérieur

L’espace social comprend trois entités: le salon, la cuisine et le balcon qui fait partie intégrante de l’ensemble. La division entre le salon et la cuisine se fait par des volets, permettant une ouverture totale au cas de besoin. Une adaptabilité qui devrait plaire aux propriétaires.

La séparation entre la chambre et le balcon se faisait par de larges fenêtres à trois rails. Une cheminée a été introduite à la frontière des deux espaces, ce qui a permis aux concepteur d’y introduire une belle cheminée, une organisation qui constitue un élément supplémentaire de convergence entre l’intérieur et l’extérieur. La réhabilitation de deMM a permis non seulement de garder l’ancien mais d’optimiser l’ensemble des espaces pour un projet neuf qui respire l’élégance.

© José Campos Photography
© José Campos Photography
© José Campos Photography
© José Campos Photography
© José Campos Photography

Le site de deMM : ici.

Les photos : © José Campos Photography

A Porto, un séduisant immeuble résidentiel signé dEMM arquitectura

© José Campos Photography

Au Portugal, à Porto, l’agence d’architecture dEMM arquitectura a réalisé un immeuble résidentiel qui se caractérise par son emplacement ainsi que son allure. Élégance et sobriété sont au rendez-vous.

Des unités avec vue

Baptisé 429 FOZ HOUSING®, le projet résidentiel est situé au 429 rue de Gondarém, à Porto. L’ensemble a été conçu et réalisé par l’agence d’architecture deEMM arquitectura
basée à Oporto et dirigée par Paulo Fernandes Silva qui a travaillé en collaboration avec Diana Fernandes Silva et Isabela Almeida Neves.

Le 429 Foz Housing est un immeuble résidentiel constitué de quatre appartements et de cinq étages. Situé à Porto, dans la région de Foz do Douro, l’ensemble est orienté est / ouest et s’insère dans une charmante zone urbaine qui se trouve non loin de l’océan Atlantique.

L’immeuble est mitoyen, il se glisse dans une interstice urbaine hétéroclite constitué de maisons traditionnelles mais aussi d’immeubles de plusieurs étages. Les accès au bâtiment se font côté est par la rue Gondarém où donnent également les chambres à coucher. Tandis que la cour arrière est orientée vers l’ouest, où se situent les espaces sociaux comme le salon et la chambre à coucher.

De couleur sombre

La cour qui se rapporte aux édifices voisins offre une vue partielle sur la mer. La conception des balcons oriente l’encadrement visuel vers l’océan Atlantique. La rue Gondarém contient principalement des bâtiments résidentiels avec des façades continues et des arbres feuillus. C’est pourquoi, les architectes ont ajusté la volumétrie du projet à celle délimitée par les bâtiments contigus.

En ce qui concerne le langage de conception, les architectes soulignent qu’ils ont exploré un visuel de contours fins, constituant le matériau principal de la couleur sombre. Ainsi, le résultat constitue un doux mélange de béton coloré avec une texture qui s’étend jusqu’aux éléments en bois et à la végétation de la façade.

A Porto, la réalisation signée de dEMM arquitectura se démarque de ses voisins tout en constituant un charmant ensemble résidentiel où il fait bon vivre.

© José Campos Photography
© José Campos Photography
© José Campos Photography
© José Campos Photography

Le site de deMM : ici.

Les photos : © José Campos Photography

Blu, le charmant hôtel portugais signé deMM

© João Morgado Photography

L’agence deMM arquitectura dirigée par l’architecte Paulo Fernandes Silva a réhabilité « Blu », un immeuble datant du 19ème siècle qui se trouve à Porto, au Portugal. Situé dans le quartier historique de la ville et classé patrimoine culturel de l’humanité par l’Unesco, l’ensemble entame sa nouvelle vie.

Respecter le patrimoine

C’était un immeuble commercial construit au 19ème siècle pour les assurances de la Société Ultramarina. La transformantion en un charmant hôtel est le fruit du travail minutieux de l’agence d’architecture deMM qui a mis tout en œuvre pour répondre favorablement au programme exigé.

Le projet a respecté tous les éléments patrimoniaux qui définissent et caractérisent le bâtiment, les architectes ont même réussi à réutiliser voire améliorer ce qui était enclin au changement comme la façade principale et certains travaux de menuiserie intérieurs.
La réhabilitation a amélioré le confort thermique, acoustique et d’accessibilité en introduisant de nouveaux cadres de fenêtre, une isolation neuve ainsi qu’un escalier qui remplace les deux existants. Ce travail facilite les communications verticales et il les concentre au centre de l’immeuble en ajoutant à l’ensemble un ascenseur.

reformuler les intérieurs

Cependant, l’adaptation au nouveau programme hôtelier reste un geste complexe, il s’agit d’une refonte complète des espaces intérieures ainsi qu’une intention claire de marquer l’architecture par des touches nouvelles. D’où l’utilisation de la couleur bleue qui découle de la philosophie « BLU » appliquée à l’ensemble du bâtiment. Cette teinte a été utilisée à l’intérieur et à l’extérieur à travers la peinture et le micro-ciment, elle est ponctuée par quelques touches de bois dont certains morceaux sont réutilisés à partir de la construction originale.

L’ensemble réhabilité qui se trouve dans la rue Mouzinho da Silveira à Porto ouvre ainsi un nouveau chapitre à travers un charmant hôtel signé deMM.

© João Morgado Photography
© João Morgado Photography
© João Morgado Photography
© João Morgado Photography
© João Morgado Photography
© João Morgado Photography

Le site de deMM arquitectura : ici.

L’Architecte du projet: Paulo Fernandes Silva.
Les architectes collaboratrices du projet: Isabela Almeida Neves et Diana Fernandes Silva.

Les photos : © João Morgado Photography 

De couleur rouge

© joão guimarães – JG photography
© joão guimarães – JG photography

Au Portugal, l’agence d’architecture Rebelo de Andrade a réalisé une originale maison de couleur rouge vif qui se démarque parmi toutes. Située dans un environnement privilégié, entourée d’une végétation dense, la construction aux traits particuliers attire les regards.

Respecter l’environnement

Selon l’architecte, cette maison rouge vif a été conçue pour se démarquer dans le vaste paysage uniforme du sud du Portugal. Conçue par l’agence d’architecture Rebelo de Andrade, basée à Lisbonne, le projet est situé sur un terrain de 500 hectares peuplé de nombreux arbres à liège particulièrement difficile d’accès.

La résidence, ainsi que le bâtiment de ferme adjacent, ont été conçus pour être construits rapidement et à moindre coût. Dans son geste, l’architecte a veillé pour le respect de l’environnement. Pour cela, des panneaux solaires ainsi que des capteurs thermiques produisant plus d’énergie que la maison n’en consomme ont été installés. Une durabilité que l’architecte prend à cœur d’ailleurs, il a précédemment conçu un éco-complexe comprenant sept petites unités ainsi qu’un ensemble de logements accessibles via un pont surélevé, des projets respectueux de l’environnement.

En contraste avec l’extérieur coloré, l’intérieur affiche une couleur blanche immaculée. Les lignes sont pures et les détails sont soignés. L’ensemble constitue une originalité qu’il est nécessaire de découvrir.

© joão guimarães – JG photography
© joão guimarães – JG photography

© carlos cezanne
© carlos cezanne

© joão guimarães – JG photography
© joão guimarães – JG photography

© joão guimarães – JG photography
© joão guimarães – JG photography

Le site de Rebelo de Andrade: ici.

Les photos : ©

 

Au Portugal, un complexe sportif sobre et épuré

© João Morgado

Au Portugal, à Viana do Castelo l’architecte Valdemar Coutinho vient de livrer un complexe sportif aux allures brutalistes, composé d’une entrée en porte à faux et d’un subtil jeu de cubes. Sobriété, simplicité mais aussi frugalité sont au rendez-vous.

Se fond dans le paysage

Au nord du Portugale, dans la ville Viana do Castelo réputée par ailleurs pour la pratique du surf, l’architecte Valdemar Coutinho a réalisé un équipement sportif qui prend place à un carrefour de la ville et se fond admirablement dans le paysage urbain environnant.

Les autorités locales prévoyaient, dès le départ, un complexe public qui desservirait toute la communauté en fournissant une gamme d’installations sportives. En réponse, les architectes ont conçu un bâtiment qui occupe presque la totalité du site. Un espace d’une surface de 650 m² avec une hauteur sous plafond de 7,5 mètres est prévue pour les jeux de basketball et le volleyball.

De verre et de béton

L’entrée principale se trouve sous un porte à faux, elle peut accueillir jusqu’à 80 personnes. L’aire de réception est reliée à une cafétéria, aux toilettes et aux espaces techniques. Dans le hall d’entrée, l’artiste Rário a créé une installation murale constituée de divers panneaux de tuiles grises en relief. Ces derniers font allusion aux crustacés et aux algues des plages voisines. Tandis que les façades aux tons gris font référence à l’océan voisin.

Malgré le contraste avec l’architecture traditionnelle des constructions voisines, le projet occupe toute la parcelle et s’intègre à son contexte tout en se démarquant par son apparence. Selon les architectes, le choix du béton brut résulte des contraintes budgétaires serrés qui sont devenues un défi pour composer leur projet. D’autre part, les matériaux semblent harmonieux, le mariage du verre et du béton apporte une certaine rigueur à l’extérieur tandis qu’à l’intérieur certaines espaces jouissent de murs recouverts de bois. Ce dernier apporte une ambiance chaleureuse qui contraste avec l’enveloppe du bâtiment.

© João Morgado
© João Morgado

© João Morgado
© João Morgado

© João Morgado
© João Morgado

© João Morgado
© João Morgado

Le site de l’agence de Valdemar Coutinho : ici.

Les photos : ©  João Morgado

La casa Cabo, une petite merveille en béton

© Fernando Guerra | FG+SG

La Casa Cabo est une maison destinée à accueillir un jeune couple. Ce dernier souhaitait une habitations atypique qui ne ressemble en aucune autre maison environnante. La réponse des architectes de l’agence portugaise Spaceworkers est donc unique.

Fonctionnalité et esthétisme

Selon les architectes, c’est la visite du lieu qui a déterminé la forme de la résidence. En effet, il existait un certain vide laissé par la forme de la vallée qu’ils ont souhaité combler tout en créant une architecture qui reflète les espaces verts environnants. En conséquence, les utilisateurs des lieux peuvent savourer les divers vues sur le paysage.

Le volume proposé par les architectes de Spaceworkers, se matérialise à travers deux dalles en béton et leurs côtés concaves, permettant l’insertion d’un mur de verre et de bois entre elles. Il se dégage de l’ensemble une certaine communion entre l’intérieur de la maison et l’extérieur.

Fluidité et luminosité

La construction reflète le mode de vie de ses propriétaires. La cour centrale organise tous les espaces communs comme un foyer. A l’intérieur, il n’y a pas de barrières entre les différents espaces, seulement une géométrie organique et des formes fluides que le visiteur peut parcourir librement. Les espaces privés de la maison sont cachées derrière un mur-rideau qui entoure la cour ainsi que le garage et les zones de service. Comme dans les espaces communs, la chambre principale est constituée d’un espace fluide sans portes, où le placard de la salle de bain et le lit façonnent l’espace.

Les intérieurs sont épurés, la couleur blanche contraste agréablement avec le béton brut des planchers. Les différentes espaces sont lumineuses et  l’ensemble dégage une certaine élégance. Avec les textures à l’état brut à l’intérieur et à l’extérieur, la maison établit une connexion parfaite avec son environnement ; En effet, il s’agit d’une douce communion avec la nature. Les architectes ont réussi brillamment leur pari, c’est une maison atypique de forme originale mais de diverses qualités.

© Fernando Guerra | FG+SG
© Fernando Guerra | FG+SG

© Fernando Guerra | FG+SG
© Fernando Guerra | FG+SG

 

© Fernando Guerra | FG+SG
© Fernando Guerra | FG+SG

Le site de l’agence d’architecture Spaceworkers: ici.

Les photos : © Fernando Guerra | FG+SG

De béton et de pierre

© Fernando Guerra | FG+SG

Dans le village portugais de Brunhais, les architectes Rui Vieira Oliveira et Vasco Manuel Fernandes ont réalisé une charmante maison familiale qui se caractérise par sa couleur immaculée et ses formes sobres. C’est une construction simple qui respire un certaine élégance.

Brunhais est un petit village situé dans le nord du Portugal. La parcelle est entourée de montagnes  et immergée dans un paysage à la fois rocheux et verdoyant. Dans cet environnement idyllique, la maison réalisée par Rui Vieira Oliveira et Vasco Manuel Fernandes fait partie d’un ensemble de trois projets appartenant à trois frères.

Deux en un

Le programme est élémentaire, les exigences des propriétaires n’étaient pas complexes, le projet devait accueillir un couple et soutenir l’activité de l’entreprise familiale. Le terrain légèrement escarpé a permis le chevauchement de deux volumes. Ces derniers matérialisent l’environnement et marquent les deux fonctions différentes souhaitées par les habitants.

Les architectes ont opté pour la couleur blanche concernant les espaces de vie et la couleur grise pour le reste. L’entrée se fait à travers le vide laissé par le mouvement ascendant de l’un des plans sculptés. Ce dernier, en forme de U a permis aux architectes de séparer les espaces privés du reste. Cette séparation se concrétise à travers la création d’une charmante coure intérieure qui outre le clin d’œil aux habitations traditionnelles, ramène la lumière naturelle à l’intérieur de la maison. Sans oublier que les habitants peuvent utiliser ce patio pour leurs activités agricoles.

La superposition des deux entités, l’une en béton et l’autre tout en pierre apporte un joli contraste à l’ensemble. Le visiteur a l’impression que les deux volumes dialoguent et forment ensemble un tableau abstrait des plus réussis.

© Fernando Guerra | FG+SG
© Fernando Guerra | FG+SG

© Fernando Guerra | FG+SG
© Fernando Guerra | FG+SG

© Fernando Guerra | FG+SG
© Fernando Guerra | FG+SG

© Fernando Guerra | FG+SG
© Fernando Guerra | FG+SG

Le site de Rui Vieira Oliveira: ici.

Les photos: © Fernando Guerra | FG+SG