Archives par mot-clé : mobilier urbain

La nature partout !

© Fernando Alda
© Fernando Alda

C’est un travail de longue haleine que les architectes de l’agence ISMO Arquitectura ont accompli dans la réserve naturelle de « Sierras de Tejeda, Almijara y Alhama », un site extraordinaire entre roche et mer. Il s’agit de la réalisation d’un jardin botanique ainsi que l’aménagement des espaces voisins qui habitent le lieu tout en s’adaptant à la morphologie du terrain.

Situé entre entre les provinces de Malaga et de Grenade, non loin de la fameuse grotte de Nerja, la réserve naturelle de la « Sierras de Tejeda, Almijara et Alhama » est devenu le terrain de jeu des architectes d’ISMO Arquitectura qui se sont chargés de meubler par endroits ce vaste espace.

En immersion dans la nature

L’accès du site se fait à travers un beffroi qui amène le visiteur au jardin situé à l’étage inférieur. Le long d’un chemin évolutif le visiteur découvre quelques plantes avant de rejoindre le bâtiment d’accueil qui contient également l’information, l’administration et la boutique. Après cette première étape et jusqu’à l’accès du prochain relais, la descente continue tout en exposant à travers la nature un atelier en plain air. Et puis entre vergers et buissons se place un laboratoire. Connectés par la rampe certaines modules se révèlent créant des points d’observation où l’on peut regarder sans être vu. Quant au toit, il est végétalisé et crée la continuité de la colline.

La structure du béton, l’évolution des toits ainsi que les planchers donnent la sensation d’être dans une grotte. Différents types de bois créent un lien entre les éléments fonctionnels et le mobilier urbain. Pour répondre aux besoins de la présentation, l’architecture est répartie par petites touches sur le terrain. Citons quelques exemples parmi ces éléments les toilettes publiques, une salle de classe, un point d’information, des poubelles et des bancs publics.

Un dialogue des plus subtils

Le Jardin botanique est basée sur le principe de créer tout en laissant une part importante à la nature environnante. Bien qu’il fasse partie intégrante de la nature, l’édifice contient une grande variété de plantes. Le dialogue avec son environnement est à la fois subtil et étonnant, un processus qui change selon les saisons.

A l’entrée secondaire du jardin se trouve un verger éducatif utilisé de temps en temps par des groupes scolaires. Non loin de ce dernier se trouve un espace dédié à des représentations théâtrales. Un autre point de repos est situé proche de l’étang avec une vue surprenante sur la vallée. Un endroit calme pour se ressourcer et contempler la nature.

Un peu plus loin, une voie naturelle, sculptée et nettoyée, conduit le visiteur à un belvédère qui constitue un endroit unique pour profiter de la vue sur la côte de Nerja et Maro.

Un lieu singulier qui renoue les liens entre l’homme, l’architecture et la nature.

© Fernando Alda
© Fernando Alda
© Fernando Alda
© Fernando Alda
© Fernando Alda
© Fernando Alda

Le site de l’agence d’architecture ISMO Arquitectura : ici.

Les photos : © Fernando Alda