Archives par mot-clé : MVRDV

Comme une délicieuse bûche de Noël…

© Sipane Hoh
© Sipane Hoh

Comme une délicieuse bûche de Noël posée en plein centre de Rotterdam où les édifices d’après-guerre côtoient l’historique église, le Markthall des architectes MVRDV interpelle tout passant. Cependant, sous ses airs d’un gigantisme proclamé le projet semble relever un sacré défi.

Faire revivre les halles d’autrefois en y introduisant un concept novateur était dès le départ l’extraordinaire concept de l’agence d’architecture néerlandaise MVRDV. Le projet qui prend place en cœur de ville se caractérise par 100000 m² de surface totale qui entre des étals publics et des appartements privés constitue une belle entité hybride à la fois fonctionnelle et confortable.

La combinaison entre plusieurs espaces dont la nourriture, le loisir et le stationnement est malgré la complexité du programme entièrement intégrée au quartier afin d’améliorer les diverses éventualités de synergie entre les différentes fonctions. Une typologie unique qui se trouve être aussi séduisante que pratique.

Pour les papilles et les pupilles

Tandis que la grande arche contient 228 appartements, la zone en dessous fourmille de monde. Une fois l’espace ouvert, les étals au milieu et les restaurants des deux côtés deviennent une attraction où les gens de tout âge peuvent se délecter les papilles ainsi que les pupilles. Malgré le fait que la plupart des habitants viennent à pied ou en transports en commun, le parking de 1200 places situé au sous-sol affiche un grand nombre de voiture.

Et bien que le plafond intérieur de l’arche qui présente des images de multiples fruits et légumes affiche quelques couleurs criardes, contenu et contenant se mettent en diapason pour créer une belle harmonie visuelle qui enchante tout visiteur.

Quant aux appartements qui se trouvent dans le corps même de l’arche, traversant, ils sont tous dotés d’ouverture vers l’extérieur ainsi qu’à l’intérieur. Les surfaces sont vastes, leur situation privilégiée et la vue est admirable.

Pour les visiteurs du cœur de ville de Rotterdam, le Markthall apporte non seulement une nouveauté mais comme s’il a toujours fait partie de la place, ce géant hybride s’insère merveilleusement à l’architecture de la ville. Une icône ? Oui sans conteste une icône de plus parmi les cubes et le crayon, mais intégrée et adaptée !

© Sipane Hoh
© Sipane Hoh
© Sipane Hoh
© Sipane Hoh
© Sipane Hoh
© Sipane Hoh
© Sipane Hoh
© Sipane Hoh

Les photos : © Sipane Hoh

« Book Mountain »

Comme les serres de luxe, à l’architecture prodigieuse connues au XIXème siècle, qui abritaient diverses collections botaniques, cette conception abriterait à partir de 2011 tout genre de livres. Parcequ’il s’agit bien d’une bibliothèque publique conçue par l’agence d’architecture néerlandaise MVRDV. Un lieu de rencontre où les livres amassés seraient visibles même de l’extérieur.Une impressionnante montagne qu’on peut différencier de son entourage,un univers original qu’on a baptisé: « Book Mountain »…

Pour plus d’informations et de photos, voir: ici.
La photo: © MVRDV

Sculpturale…

C’est comme ceci que l’ont voulue et qualifiée les architectes. Cette tour d’habitation qui se trouve dans la périphérie de la capitale espagnole affiche une rupture avec le reste des immeubles de ce quartier. La couleur joue un rôle important dans la distribution des tâches, le rouge montrant les parties communes comme la grande terrasse de 550 m ² (mise à disposition de tous les habitants) ainsi que les différents endroits de circulation. Alliant trois matériaux de construction comme la pierre, le béton et la brique, ce petit quartier vertical impose sa personnalité et sa différence avec son environnement tout en s’insérant dans la ville…

Pour plus d’informations, voir: ici.
Le site des architectes: ici.
La photo: © Manuel.A.69

Jusqu’au ciel…

En 1989, quand les japonais ont évoqué « Sky City 1000 », le gratte-ciel comportant une ville entière et étant la plus haute du monde, on a cru que ça faisait partie d’une douce et belle vision qui, probablement ne se réaliserait pas. On trouvait cette nouvelle dans tous les livres comme le résultat d’une imagination débordante d’un architecte qui, un jour a fait un beau rêve.

Depuis, les techniques ont bien avancé, l’ambition de certains pays émergeants est allée bien au-delà des quelques projets restés dans les tiroirs d’un architecte théoricien oublié ou dans quelque livre dont on se sert comme des exemples qui sortent de l’ordinaire dans les universités.

Les villes asiatiques restent bien en avance dans ce domaine, bien que d’autres les aient rejoint comme les pays du golfe persique ou même certains pays européens. On assiste à la naissance d’une nouvelle génération de gratte-ciel très loin de celle qu’on a connu à Chicago ou à Singapour.

Les nouvelles formes se succèdent, les nouvelles typologies aussi, celles qui deviennent « passives », « pivotantes », ou celles beaucoup plus complexes associant technologie, haute qualité environnementale et mixité des fonctions chose jusque-là inconnue dans ce genre de constructions.

La dernière née en Europe, après la fameuse « Tour Triangle » qui verra peut être le jour en France et qui reste au stade de projet aujourd’hui, c’est un gratte-ciel aussi monumental que le précédent, aussi imposant que ses confrères à travers le monde mais avec une particularité supplémentaire, celle d’être « modulable ».

Appelée « Sky Village », cette petite ville, conçue par les architectes MVRDV, s’élancera vers le ciel comme la flèche qui symbolise la capitale danoise et comportera sur une surface de 21688m² des appartements, des bureaux, des hôtels, même des parcs publics. Elle sera modulable et flexible, avec ses formes simples qui se rajoutent et s’empilent, cette nouvelle tour viendra s’ajouter à la longue liste des tours révolutionnaires symboles d’un nouveau mode de vie.

Finalement, on se demande, est-ce que l’évolution va s’arrêter là ou à l’image des villes spatiales d’un certain Yona Friedman la ville future va se tisser de plus en plus haut et de plus en plus loin jusqu’aux frontières de l’imaginaire ?

Pour plus d’informations sur le nouveau gratte-ciel de Copenhague, ainsi que ses photos, voir: ici.

Comme des roches…

Comme des roches jetées dans la ville de Tirana en Albanie, ces grands ensembles sont conçus pour densifier un secteur peu populaire et lui rendre une vie plus dynamique et lui procurer des équipements améliorés. C’est un grand projet de rénovation. Les gagnants du concours sont les architectes de l’agence MVRDV. Ce projet contiendra 225000m²de logements, 60000m²de bureaux et d’autres équipements qui font de lui un grand défi qui va changer toute l’image d’un quartier entier…

Pour plus de photos et d’informations voir: ici.