Archives par mot-clé : escaliers

« Tripod », un autre regard sur la ville

© José Campos

C’est le nom de l’installation que les portugais ont pu apercevoir entre le 28 mars et le 24 avril à Largo dos São Domingos et qui a été visible dans une autre couleur entre le 06 juin et le 21 juin dans la vieille ville de Porto.

Il s’agit d’une composition basant sur deux importants éléments architecturaux, l’escalier et le balcon qui sont mis en évidence via une couleur éclatante visible de loin. Les architectes, qui ont toujours cherché à mettre en interaction les citoyens et la ville, ont réussi encore une fois à impressionner leur entourage.

Pour les 4 à 104 ans

La composition consiste à mettre en place trois escaliers en colimaçon qui finissent en leur sommet par un balcon. A l’image d’un belvédère d’où l’on puisse contempler la ville, l’installation s’est posée dans un endroit très fréquenté. Les enfants étaient, sans aucune surprise, les premiers admirateurs de cette œuvre colorée qui apporte avec elle la nouveauté.

LIKE architecture a positionné cet élément dans une place où sa présence à premier abord semblait hors de propos, mais en réalité, faisant référence à la ville vernaculaire et mettant en évidence une sorte de mise au point, elle a fini par attirer tout le monde. Tripod devient donc un déclencheur des relations humaines et un lieu idéal où les gens interagissent activement avec leur environnement, ici la ville.

Le projet Tripod conçu et réalisé par LIKE architecture est un exemple vertueux de l’importance d’une installation située à mi-chemin entre l’art et l’architecture, dans le tissu urbain où elle ramène une note joyeuse tout en procurant de nouvelles perspectives sur la cité. En somme, un autre regard sur l’urbanité.

© José Campos

Le site de LIKE architects : ici.

Les photos : © José Campos

L’atypique « Casa Gago »

01©CristóbalPalma

Au Chili, les architectes Mauricio Pezo, Sofia von Ellrichshausen ont réalisé une maison atypique qui se développe autour d’un escalier en colimaçon. Des surprises et divers perspectives sont au rendez-vous.

C’est dans la banlieue de San Pedro de la Paz, une ville située dans la province de Concepción que l’agence d’architecture chilienne Pezo von Ellrichshausen a réalisé pour un couple d’ingénieurs et leurs deux enfants une maison de quatre étages et de 241m² baptisée « Casa Gago ».

Pour accéder aux différents niveaux, deux moyens sont mis à disposition des habitants : la présence d’un escalier en colimaçon (éclairé par une lumière zénithale) qui traverse le parallélépipède et relie le rez-de-chaussée au dernier étage ou bien un autre escalier en pente douce qui lie les pièces l’une à l’autre et se développe d’un étage à l’autre. Ainsi douze paliers se trouvent connectés seulement par des escaliers. Une curieuse expérimentation qui met ces derniers au cœur même de la conception.

Alors que l’escalier de la maison est marqué par la présence du béton brut, les murs intérieurs, les planchers ainsi que les façades s’habillent par des panneaux en bois. Que ce soit par la forme ou par son organisation interne la construction tranche avec les maisons alentours.

La « Casa Gago » est une originalité qui semble plaire à ses habitants, mais saura-t-elle séduire les lecteurs de Détails d’architecture ?

02©CristóbalPalma

03©CristóbalPalma

Le site des architectes Mauricio Pezo, Sofia von Ellrichshausen : ici.

Les photos : © Cristóbal Palma

Œuvre urbaine…

C’est dans la ville allemande de Wuppertal que cette œuvre urbaine a été réalisée. De simples escaliers que l’artiste a eu l’idée de peindre pour rendre l’endroit plus enchanté et original. Le résultat est atypique à l’image d’un empilement de livres colorés ces escaliers joignent deux morceaux de la ville. Une création joyeuse à découvrir…

Pour plus d’informations et de photos, voir: ici.
Le site de l’artiste: ici.