Archives par mot-clé : Corée du sud

La maison et sa tour d’observation

© Yoon, Joon-Hwan

En Corée, l’agence ON Architecture a réalisé une habitation astucieuse qui offre à ses habitants une vue splendide sur les environs. A la fois atypique et originale, la maison constitue une curiosité qui tranche avec son voisinage.

La parcelle se trouve dans un environnement qui offre une vue lointaine sur la ville de Gimhae située dans la province sud-coréenne de Gyeongsang. Cependant, comment fallait-il profiter de cette vue tout en occupant le terrain d’une manière optimale ? Telle était l’un des défis des architectes qui ont mis habilement tout en œuvre pour y faire face.

L’idée de construire une tourette au milieu de la résidence était une évidence. Ainsi, ils ont conçu un volume haut qui pourra offrir une vue dégagée à ses propriétaires. Les autres entités s’ordonnent autour de cette tour et il en résulte un ensemble atypique différent  des maisons avoisinantes.

La vue mais pas que…

Afin de préserver les vues panoramiques sur la ville voisine tout en répondant aux exigences des habitants, les architectes ont conçu donc une structure singulière qui comporte un élément vertical inattendu sous la forme d’une galerie surélevée. L’espace qui résulte du croisement des diverses entités comprend le salon tandis que les chambres tournent comme des satellites tout autour.

Profitant de la forme générale qui est en croix, les architectes ont créé des espaces extérieurs qui deviennent des prolongements pour chacune des chambres à coucher. Et grâce aux très grandes baies vitrées, la communication entre intérieur et extérieur devient  fluide. Néanmoins, les architectes n’ont pas oublié de faire un petit clin d’œil aux maisons coréenne traditionnelles. Il s’agit de la structure de la terrasse qui constitue un prolongement de la salle du séjour et qui peut rappeler par certains côtés les résidences anciennes. La maison réalisée par ON Architecture constitue un astucieux exercice qui condense plusieurs qualités.

© Yoon, Joon-Hwan
© Yoon, Joon-Hwan
© Yoon, Joon-Hwan
© Yoon, Joon-Hwan
© Yoon, Joon-Hwan
© Yoon, Joon-Hwan
© Yoon, Joon-Hwan
© Yoon, Joon-Hwan

Le site de l’agence ON Architecture: ici.

Les photos: © Yoon Joon-Hwan

En Corée, une atypique résidence en béton

© Moon Hoon

L’architecte sud-coréen Moon Hoon surprend toujours à travers ses réalisations. La dernière en date est une résidence atypique de quatre étages, tout en béton qui offre une vue spectaculaire sur les environs.

Encadrer le paysage urbain de Busan tout en offrant une résidence digne d’une forteresse, c’est l’idée que tout promeneur puisse faire à la vue d’une telle demeure. Il s’agit bien d’une architecture singulière, caractéristique de son architecte qui offre tout le confort à ses habitants.

Bien qu’il est difficile de le constater de l’extérieur, le bâtiment en question est divisé en plusieurs parties, créant deux appartements de plain-pied au premier étage ainsi qu’un autre petit duplex qui couronne l’ensemble.

Le hibou de Busan

Selon l’architecte, il s’agit d’un concept qui fait penser à un hibou surtout quand la nuit tombée, la lumière fait briller les fenêtres. L’aile de l’oiseau est représentée par un bloc vertical avec un coin tranché contenant une lucarne. Cette aile est à l’image d’une saillie et abrite l’escalier principal.

L’architecte Moon Hoon défend son concept, l’idée que l’espace offre « plein de bizarreries et de plaisir pour l’enfant » est assumée. En effet, l’intérieur présente plusieurs intéressantes perspectives. L’ensemble reste néanmoins très confortable et les espaces sont vastes et lumineux. Un certain épurement règne à l’intérieur où les détails sont soignés et l’ambiance est chaleureuse.

Quelques astuces donnent un côté ludique à la résidence, comme par exemple la bibliothèque qui est rattachée à l’espace de jeu par une sympathique petite alcôve. Quant au grenier, comme dans les maisons traditionnelles, il coiffe l’ensemble et dispose d’une fenêtre donnant sur les environs.

Dans le niveau le plus bas du duplex où se trouvent une cuisine et une salle à manger, des portes coulissantes s’ouvrent sur une terrasse et un jardin orientés vers le sud. Deux autres appartements sont situés au premier étage du monolithe, où les murs inclinés permettent l’apport de la luminosité. Sur la face ouest de l’édifice nous trouvons des ouvertures disposées en forme de ruban, tandis que les murs en verre facetté en dessous créent une entrée couverte.

Originale par sa forme, fonctionnelle et astucieuse par son intérieur, la réalisation de Moon Hoon à Busan présente une grande curiosité.

© Moon Hoon
© Moon Hoon
© Moon Hoon
© Moon Hoon
© Moon Hoon
© Moon Hoon
© Moon Hoon
© Moon Hoon

Le site de l’agence d’architecture Moon Hoon : ici.

J’avais déjà parlé de cette agence d’architecture: ici et .

Les photos: © Moon Hoon.

La maison qui habite la pente

© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone

En Corée, à une heure de route à l’est de Séoul, les architectes de l’agence Bcho Architects ont réalisé une atypique habitation qui épouse la pente et procure une vue imprenable sur les environs.

Au milieu des montagnes, dans un environnement paisible constitué principalement de champs de riz, la maison conçue par Bcho Architects est une curiosité à part entière. Selon ses concepteurs, la construction se base sur le «Ki», qui est le terme traditionnel désignant l’énergie universelle. En effet, la demeure appelée également « Tilt Roof », tente de respecter le flux d’énergie naturelle des montagnes alentour et tente de mettre en avant la relation entre les diverses qualités de la nature avec la bâti.

En pleine nature

En profitant de la pente raide de la parcelle, les architectes ont accordé la construction à la topographie existante, il en résulte une maison partiellement encastrée dans le sol à la fois charmante et fonctionnelle. Pour suivre le mouvement de la pente, le toit est incliné jusqu’à ce qu’il disparaisse dans le sol. Tout est conçu pour garder intact l’effet de la nature. Les architectes ont profité du toit incliné pour réaliser une chaleureuse terrasse parsemée de carrés de verdure. Ces dernières agrémentent l’ensemble et donnent la sensation d’être en plein nature aux habitants de la maison.

Un patio situé au cœur de la maison inonde l’intérieur par la lumière naturelle. Côté matériaux, la maison est construite en béton, elle est habillée en bois de pin foncé. Contrairement à l’extérieur, l’intérieur se pare de bois clair qui donne un sentiment de chaleur à l’ensemble. Pendant la saison chaude, quand le vent souffle du sud au nord, la ventilation au sein de la maison est assurée grâce au patio. Plusieurs détails qui font de cette maison un petit bijou ancré dans son milieu.

© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone

Le site de Bcho Architects: ici.

Les photos : © Sergio Pirrone

Transparence et vivacité en Corée

© Shinkyungsub.

En Corée du sud, l’agence d’architecture AND (Architecture of Novel Differentiation) basée à Séoul a réalisé une drôle d’enveloppe qui couvre une maison et un café. Transparence et légèreté sont au rendez-vous.

Des persiennes en aluminium couvrent les murs incurvés de la réalisation. Il s’agit d’une maison et d’un café situés dans la province de Gyeonggi. Le projet qui se trouve dans la ville de Paju se distingue par son revêtement qui tranche avec son environnement.

Les lamelles utilisées par les architectes pour couvrir le toit de la conception optimisent la quantité de la lumière qui pénètre au sein du bâtiment où se logent un café en son rez-de-chaussée et une habitation pour un couple et leurs cinq chats dans les deux étages suivant.

Matières et textures

La structure est en béton armé, les habitués du café peuvent contempler cette matière brute qui s’expose ainsi que le subtil jeu d’ombre et de la lumière qui le couvre. Les architectes ont utilisé plusieurs textures pour agrémenter l’intérieur du café. Ainsi, le béton de la structure, le bois, l’aluminium et le verre forment un mélange inédit qui donne au lieu toute sa richesse.

La conception de la façade a été réalisée à l’aide d’un algorithme informatique développé par des chercheurs de l’Université nationale de Séoul (le Louver Design System Parametric) reconnu pour calculer la meilleure forme d’enveloppe.

Aux matériaux précédents s’ajoute la brique qui est utilisée pour recouvrir une porche formant les deux entrées séparées de l’édifice l’une étant pour le café l’autre pour la maison. Ces dernières se distinguent par leur matérialité, l’une étant vitrée l’autre pas. Au premier étage se trouvent la chambre à coucher et la salle de bains tandis qu’un salon ouvert contenant une petite cuisine occupe le deuxième niveau.

Dès le départ, les architectes souhaitaient disposer de la lumière du jour à l’intérieur du café, la conception ainsi réalisée répond à toutes leurs attentes ainsi qu’à celles des propriétaires des lieux. Luminosité, sobriété et épurement sont les spécifications de la formule gagnante qui caractérise ce projet.

© Shinkyungsub.
© Shinkyungsub.
© Shinkyungsub.
© Shinkyungsub.
© Shinkyungsub.
© Shinkyungsub.

Le site de l’agence d’architecture AND (Architecture of Novel Differentiation): ici.

Les photos : © Shinkyungsub.