Archives par mot-clé : Zooco Estudio

A Madrid, Zooco Estudio réalise un charmant projet

© Imagen Subliminal

En Espagne, l’agence d’architecture espagnole Zooco Estudio, basée à Madrid et à Santander, vient de terminer la réalisation du restaurant La Maruca, le deuxième établissement de l’enseigne qui aspire à un remaniement complet de son image.

Un joli dialogue

Le projet porte sur la réhabilitation et la mise en œuvre du deuxième restaurant de la firme La Maruca située dans la ville la capitale espagnole. Les architectes nous racontent que le projet se trouve au sein d’une grande propriété mais le budget de la réhabilitation est très serré. Le point de départ de la conception était donc axé sur la recherche de ressources économiques adaptables aux multiples situations et circonstances de la propriété héritée.

« Comme nous n’avions pas la possibilité d’une rénovation complète, nous avons dû travailler sur l’espace en superposant de nouveaux éléments à ceux existants. » Soulignent les architectes. Les deux principales idées de départ étaient les suivantes: une bande périphérique de hauteur variable avec un carreau de céramique selon les divers besoins et la répétition du carré comme forme géométrique. La céramique protège les murs des chocs et des frottements. L’ensemble est composé d’un carreau de céramique blanc mat et rectangulaire. En raison de ses proportions, les architectes ont pu remanier les différentes formes dans les nombreuses surfaces. Cette bande de céramique soutient le deuxième élément qui est le bois. Un joli dialogue s’installe entre les deux matières.

Divers univers

Grâce à la trame existante, les architectes ont généré une modulation intérieure en utilisant le carré comme forme principale. « Nous avons créé le panneau arrière et les structures sur barre avec ce système de poutres en bois. Nous avons redessiné les éléments existants de la propriété d’origine en créant des étagères pour une cheminée ou une grille pour des photos lumineuses. » La conception a permis de diviser l’espace de manière en y introduisant des mailles métalliques suspendues. Ces dernières concernent différents éléments dans des espaces tels que le bar ou le salon les rendant plus accueillants. Cependant, ces maillages ne bloquent pas la profondeur visuelle du projet, bien au contraire. Tantôt industriel, tantôt domestique, les divers univers mettent en avant le travail fin et sobre de l’agence Zooco Estudio.

© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal

Le site de Zooco Estudio : ici.

Les photos : © Imagen Subliminal

A Lanzarote, Zooco Estudio réalise un élégant complexe hôtelier

© Imagen Subliminal

Dans l’archipel des Canaries, à Lanzarote, l’agence d’architecture Zooco Estudio vient de terminer la réalisation d’un complexe hôtelier aux lignes pures et aux formes simples. Textures et matières se croisent pour un résultat enchanteur.

Une belle relation entre intérieur et extérieur

Le projet du complexe hôtelier est situé dans la zone centre-est de l’île de Lanzarote. Les architectes nous racontent que la parcelle de 19.162 m² possède une forme rectangulaire et comprend, grâce à cette intervention, de petites constructions blanches qui sont situées et regroupées générant deux espaces centraux proposant une belle relation entre intérieur et extérieur.

Pour renforcer l’unicité de l’ensemble, les ornements ainsi que les éléments décoratifs ont été dépouillés. Les architectes ont choisi la couleur blanche existante comme base ainsi que le bleu pour toutes les menuiseries extérieures et les clôtures. Tandis que l’utilisation du verre, du basalte et du bambou, génèrent des traits harmonieux en accord avec l’environnement. Une forme particulière commune est répétée dans tout le complexe. Donnons l’exemple de l’utilisation d’un treillis avec divers matériaux qui est représenté à l’intérieur des chambres mais aussi dans la porte en verre qui donne sur la salle de bain mais aussi à l’extérieur du complexe, en bleu métallique.

Des typologies variées

Les petits immeubles, de deux et trois niveaux abritent les logements de typologies variées, qui comptent des chambres doubles avec salon mais aussi des studios et appartements avec cuisine. Toutes les unités ont été réformées, suivant les mêmes critères quel que soit le type du logement. Une palette de couleurs douces est utilisée. Le blanc, le beige et le gris véhiculent un univers paisible. Le bois, rehaussé de quelques petites touches de bleu, tant dans la menuiserie que dans les éléments en céramique apporte un sentiment de chaleur. Les détails ont été soigneusement étudiés pour une ambiance élégante et sobre.

Au nord-ouest, se trouve un bâtiment au rez-de-chaussée, qui a été entièrement rénové. Il abrite la réception de l’hôtel, la salle de vente, la salle de sport et une zone de service avec blanchisserie, et des espaces dédiés au personnel de l’hôtel. Tandis que le bureau d’accueil, le back office, les toilettes, les bureaux et les espaces de vie se trouvent dans un autre volume. Dans la zone sud-est se trouve le restaurant buffet qui a été rénové et où une terrasse fermée a été agrandie. La végétation a été introduite à l’intérieur, générant des murs végétaux verticaux, qui répartissent sur différents espaces. Un peu plus loin, sur l’autre place, un nouveau bâtiment en pierre basaltique a été construit, il s’agit d’un élégant pool-bar où les habitués des lieux peuvent se rencontrer. Cet espace se caractérise par de grandes pergolas en bambou qui possèdent différentes hauteurs et qui génèrent des espaces extérieurs protégés du soleil.

Les intérieurs sont à l’image des extérieurs, à la fois sobres et épurés. A Lanzarote, les architectes de Zooco Estudio ont accompli un travail minutieux à découvrir sans tarder.

© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal

Le site de Zooco Estudio : ici.

Les photos : © Imagen Subliminal  

En Californie, Zooco Estudio enchante les petits et les grands

© Pixel Lab

Baptisée « Big and Tiny », il s’agit d’une idée originale qui a été conçue pour les enfants et leurs parents. Un espace qui croise astucieusement plusieurs générations et où l’on se sent enchantés. Signé Zooco Estudio (Miguel Crespo Picot, Javier Guzmán Benito et Sixto Martín Martínez), l’ensemble qui vient de voir le jour à Silverlake semble être appréciés de tous.

Un module constructif répétitif

C’est un endroit où les familles peuvent prospérer dans tous les aspects de leur vie. C’est ainsi qu’est née l’idée de Big and Tiny qui a ouvert son premier espace à Santa Monica. Ce projet est le deuxième local de la marque et il est situé à Silverlake en Californie.

Le projet couvre une surface de 467 m2 (5027 pieds carrés) avec une hauteur maximale de plafond de 6,50 m (22 pieds). Il est caractérisé par une structure de toit visible qui ressemble à celle d’une ferme couvrant l’ensemble de bâtiment d’usine. Par ailleurs, l’édifice présente quelques volumes fermés de différentes hauteurs qui contiennent les espaces de stockage ainsi que les salles de bains, la cuisine et les salles de réunion.

Le projet est créé selon l’idée de générer deux espaces isolés acoustiquement les uns des autres. Ces espaces sont dédiés aux adultes et aux enfants. Les architectes y ont créé des carrés ouverts. « Nous avons construit un mur qui divise le bâtiment en deux parties. Ce mur contient l’acoustique et l’isolant et est recouvert de miroirs afin de générer plus d’amplitude dans les deux espaces. » Racontent les architectes. Ainsi, une fois cette division générée, les concepteurs ont engendré un module constructif répétitif qui, grâce à son expansion et sa compression, couvre tout le périmètre des locaux.

Cette organisation spatiale crée des espaces qui répondent au programme demandé tout en  engendrant une façade intérieure qui formera l’espace principal pour les enfants ou bien une zone à aménager pour les diverses activités estudiantines. Ces bandes se matérialisent dans différents matériaux selon leur utilisation ou leur fonction et deviennent même des treillis qui communiquent visuellement les différents espaces entre eux.

Le bois, le liège, le feutre et le carton

En ce qui concerne les matériaux, les architectes ont eu recours à l’utilisation du bois, du liège, du feutre et du carton, le tout mis en avant grâce à l’utilisation des miroirs. Tandis que le bois est utilisé comme éléments de structure mais aussi dans la majorité des meubles, le miroir dans le mur central amplifie les différents espaces. Ailleurs, le liège et le feutre sont utilisés comme une enveloppe extérieure pour les cubes et les plinthes. Enfin, le liège est utilisé dans le comptoir et dans les étagères d’exposition comme moyen d’organiser et soutenir les étagères. Un ensemble d’éléments qui se croisent astucieusement tout en gardant une atmosphère sereine.

Au niveau fonctionnel, nous remarquons la construction de deux cubes à l’intérieur de l’espace enfants (Tree House y Ball pit) ainsi que deux autres dans la zone adulte (Bike Cube y Silence Cube) en plus de l’existence d’un volume entre les deux zones connectées à celle des enfants car elle est utilisée pour les enfants qui fréquentent les lieux en soirée. Chaque entité est reliée par de hautes plinthes ou des courbes en lattes de bois. Le tout est modulé par des panneaux de bois ainsi que des montants. Un soin particulier a été donné à l’éclairage qui accentue l’univers paisible de la Big and Tiny. Les architectes de Zooco Estudio ont accompli un travail méticuleux qui croise astucieusement plusieurs textures.

© Pixel Lab
© Pixel Lab
© Pixel Lab
© Pixel Lab

Le site de Zooco Estudio : ici.

Les photos : © Pixel Lab

En Espagne, Zooco Estudio remanie le Pan de Cuco

© Imagen Subliminal

En Espagne, à Suesa, l’agence d’architecture Zooco Estudio a remanié adroitement un restaurant gastronomique cherchant à combiner, dans un cadre rural et bucolique, les bons produits avec une cuisine moderne.

Refléter fidèlement l’essence du site

Pan de Cuco est un restaurant situé à Suesa, un petit village de la capitale cantabrique près de la côte. Les architectes nous racontent que le projet a essayé autant que possible de refléter fidèlement l’essence du site mais aussi la proposition culinaire. C’est pour cette raison que les matériaux sont simples et traditionnels mais utilisés d’une manière claire et assurée, octroyant une valeur inattendue à la conception.

Compte tenu de la morphologie des lieux, le projet comprend trois zones très différentes mais connectées les unes aux autres avec leur caractère propre et distinctif. Il s’agit d’une séparation claire et marquée des différents espaces attribués pour le plaisir des utilisateurs. Ainsi, nous pouvons y trouver un bar avec vue sur la cuisine, une salle à manger et une autre salle avec sa terrasse, le tout en combinaison avec les multiples connexions visuelles qui existent entre eux. Cette situation génère une expérience particulière, car chaque fois que l’utilisateur se trouve dans une zone, l’attention se manifeste pour la pièce adjacente.

Le projet du Pan de Cuco a été conçu pour répondre à une problématique particulière, néanmoins, l’ensemble affiche des traits fins et des couleurs sobres, tout ce qu’il faut pour passer un bon moment dans une atmosphère agréable.

© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal

Le site de Zooco Estudio : ici .

Les photos : © Imagen Subliminal  

La nouvelle agence de Zooco Estudio à Santander

© Imagen Subliminal

L’agence d’architecture espagnole Zooco Estudio qui était jusque là, établie à Madrid, vient de créer une nouvelle agence à Santander. Les nouveaux bureaux signent une nouvelle ère pour l’agence.

L’arc comme élément central

Le projet est situé se trouve à la jonction de deux façades aux fenêtres rythmées où règne une forme semi-circulaire. Cela donne à l’espace investie, selon les architectes, une grande personnalité. Ces éléments sont si vigoureux et caractéristiques qu’ils sont devenus au fil des travaux, le leitmotiv de la morphologie locale .

Pour résoudre les besoins fonctionnels, l’arc arrondi est utilisé comme un élément central, donnant une continuité et améliorant le langage spatial préexistant. Dans un endroit complètement diaphane, deux éléments sont insérés de manière à organiser l’espace pour l’adapter aux diverses exigences. Le premier de ces entités contient toutes les services comme les toilettes, le bureau-cuisine, le local de stockage entre autres, tandis que l’autre partie définit les deux espaces de réunion existants qui sont indépendants l’un de l’autre, mais qui restent visuellement connectés.

Comme une salle commune

Le reste de l’espace est conçu comme une salle commune où se mêlent zones de travail, de détente et d’échange. Les architectes nous racontent que c’est la distribution du mobilier lui-même qui établit les circulations et les séjours, générant un espace flexible qui permet de multiples configurations. Grâce à l’agencement général, un agréable jeu de cache-cache semble régner au sein de l’agence.

Le chêne naturel est présent dans les cavités des arcades et au sol. Ce matériau devient primordial en raison de l’absence de couleur par ailleurs, créant une agréable sensation d’harmonie. Les différentes lignes ainsi que les traits sont sobres et épurées, les divers détails sont soignés et l’ensemble est équilibré. De même, les grandes baies vitrées assurent une bonne luminosité.

A Santander, Zooco Estudio vient de réaliser un espace qui représente bien les différentes aspirations de l’agence. Nous lui souhaitons une bonne continuation !

© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal

Le site de Zooco Estudio : ici.

Les photos : © Imagen Subliminal

En Espagne, Zooco Estudio réalise une charmante réhabilitation

© Imagen Subliminal

Située au nord-ouest de la capitale espagnole, la maison remaniée avec tact par l’agence Zooco Estudio propose des espaces bien proportionnés ainsi que des intérieurs sobres.

Une rénovation complète

Les architectes nous racontent qu’il s’agit de la rénovation complète d’une maison familiale dont l’intervention principale consiste à générer une double hauteur autour de la surface habitable de la maison tout en organisant un lobby à l’étage supérieur.

En tant qu’élément unificateur, une étagère se lève colonisant les espaces de vie et du lobby. De cette façon, nous intégrons l’esthétique et la fonctionnalité dans un seul élément. Le premier tronçon d’escalier est un volume solide et soulevé, contrairement au deuxième qui se développe en une tôle ondulée se pliant et générant les marches.

Textures et matières

La sélection des matériaux est binaire. Il s’agit d’un bois de chêne que l’on trouve dans la finition des surfaces blanches des étagères, des murs et du toit. Au niveau des chambres, les lattes blanches notent la limite du couloir cachant les portes de la salle de bain et de la chambre. Des détails soignés que les architectes ont pensé avec délicatesse, des éléments qui viennent enrichir l’univers intérieur où l’on note une grande sobriété.

Tandis que les grandes baies vitrées donnent la sensation d’amplitude, les différentes textures et matières se croisent pour un effet harmonieux. Les diverses interstices deviennent ainsi un atout tout en gardant leur propre particularité. Les architectes de Zooco Estudio ont accompli un travail d’orfèvre qui mérite d’être récompensé.

© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal
© Imagen Subliminal

Le site de Zooco Estudio: ici.

 Les photos : © Imagen Subliminal