Archives par mot-clé : conteneurs

Et si on allait vivre dans une grue ?

 

© Edward van Vliet

A Amsterdam, Edward van Vliet convertit une grue qui surplombe la fleuve d’IJ en une charmante résidence de plusieurs étages. A l’aide de quelques conteneurs maritimes empilés accueillant des espaces de vie l’architecte fait un subtil clin d’œil au passé industriel de la région.

D’un patrimoine industriel

En collaboration avec la municipalité, une société locale gère l’appartement dont elle a supervisé également la rénovation. La grue est située dans la région des Docklands qui se trouve à l’est de la ville néerlandaise, une zone lourdement bombardée pendant la seconde guerre mondiale.

La grue a été érigée en 1957 et a fonctionné jusqu’en 1979 où le transport de conteneurs a pris le relais et la rivière IJ est devenue par la suite trop étroite. Dans le cadre de la transformation du quartier industriel en quartier résidentiel, la grue été transportée et gardée comme témoin du passé industriel de la région. Depuis, la structure a été rénovée et a de nouveau trouvé sa place dans l’ancien port, qui entre temps est devenu un centre créatif prospère comprenant plusieurs galeries d’art, des restaurants et des boutiques indépendantes.

En un appartement de vacances

L’architecte Edward van Vliet a été mandaté pour transformer la grue en un avenant lieu de vacances. Tout en offrant aux visiteurs une expérience unique et un panorama extraordinaire, l’intérieur cherche à rendre hommage à l’histoire industrielle d’Amsterdam.

L’appartement mesure à peine 40 m², il est composé de trois niveaux de conteneurs empilés dans le squelette même de la grue. Le visiteur peut accéder à une entrée qui donne sur un salon via des escaliers situés sur le port. L’ espace cuisine et la salle à manger sont accessibles par d’autres escaliers métalliques. Le premier étage est composé d’une chambre à coucher ainsi que d’une salle de bain, sa baignoire et sa douche. Le conteneur supérieur accueille une autre chambre dotée d’une grande ouverture vers le large. L’intérieur est composé de détails soignés qui rappellent constamment le passé industriel.

Après les conetneurs habités, voici la grue habitée. Amsterdam fait preuve d’un intelligent recyclage.

© Edward van Vliet
© Edward van Vliet
© Edward van Vliet
© Edward van Vliet
© Edward van Vliet
© Edward van Vliet

Le site d’Edward van Vliet: ici.

Les photos: © Edward van Vliet

Recyclage à Buenos Aires

© BZZ Arquitectura
© BZZ Arquitectura

Le recyclage des conteneurs est devenu depuis un moment un phénomène mondial utilisé de plus en plus dans plusieurs pays. Buenos Aires vient d’avoir son premier centre commercial construit  par l’empilement d’une multitude de conteneurs. Un projet qui a été réalisé par BZZ Arquitectura et a reçu l’aval de tous.

Surmonté d’un toit végétalisé luxuriant et des panneaux solaires, le centre commercial comprend des restaurants, des bureaux, des magasins ainsi qu’une galerie et un café. L’architecte Cecilia Bertezzolo de BZZ Arquitectura a conçu ce complexe que les habitants fréquentent pour trouver des vêtements et des objets uniques, pour déjeuner en plein air mais aussi pour profiter un peu de la nature loin du bruit et de l’animation de la ville.

Fonctionnel, économique et durable

L’édifice est situé dans une poche de verdure, à une heure et demie de route de la capitale, il est composé de 57 conteneurs maritimes disposés sur trois étages d’une manière à obtenir plusieurs espaces verts entre les entités. L’un des restaurants est entièrement vitré et suspendu offrant un espace pour manger tout en contemplant l’extérieur.

Inspiré par la « Container City » de Londres, ce centre commercial coloré dispose également d’ouvertures similaires à des hublots. Les intérieurs sont lumineux et l’accès aux niveaux supérieurs se fait par des escaliers extérieurs ou des ascenseurs situés à l’intérieur des entités empilées.

Une fois arrivés au dernier étage, les habitués des lieux peuvent admirer l’agréable panorama environnant via une grande terrasse ensoleillée. Un réseau de panneaux solaires transforme l’énergie solaire en électricité et toutes les espaces communes sont éclairées par des LED. La toiture végétalisée contribue également à améliorer l’isolation thermique du bâtiment.

Le centre commercial réalisé par BZZ Arquitectura est un modèle de durabilité et de recyclage. Un exemple à suivre !

Le site de BZZ Arquitectura : ici.

La photo: © BZZ Arquitectura

Pour plus de photos, voir: ici.

Les conteneurs en logement

© Sergio Pirrone

 Au Chili, dans la périphérie de Santiago, l’architecte Sebastián Irarrázaval a réalisé une maison familiale à partir d’anciens conteneurs d’expédition. Mis à part le temps réduit du chantier ainsi que le coût abordable, l’opération semble être une réussite.

C’est une maison conçue pour un collectionneur d’art et sa famille que l’agence d’architecture Sebastián Irarrázaval Arquitectos a construit dans un nouveau quartier résidentiel de la banlieue de Santiago. Il a fallu utiliser en tout cinq conteneurs de 40 pouces, six conteneurs de 20 pouces et un conteneur ouvert de 40 pouces pour la piscine.

L’idée principale était l’intégration de la construction dans son environnement marqué par les montagnes. Ces derniers offrent un impact très fort  sur l’ensemble de la  résidence qui se pose délicatement sur la pente tout en adoptant l’arrière-plan. Cet ajustement vis-à-vis de la pente a engendré des chambres à coucher pour les enfants avec un intérieur éclairé à travers une douce lumière zénithale.

Une délicate intégration visuelle

Mis à part le contexte, les architectes se sont penchés sur la ventilation naturelle qui évite tout refroidissement mécanique. Ainsi, les fenêtres et les portes sont alignés le long des axes en facilitant le mouvement de l’air et en créant une délicate intégration visuelle. Ce qui concerne la construction, les murs de soutènement ont créé un plan horizontal où se sont placés ensuite les parties communes de la maison. Une fois que les conteneurs sont posés, il a fallu les envelopper. C’est l’enveloppe qui a engendré l’unicité de l’ensemble.

Les matériaux ont été méticuleusement choisi pour leur capacité à supporter l’environnement aride et non pas seulement sur des critères de coût. Les intérieurs sont épurés et agencés avec minimalisme. La maison conçue par Sebastián Irarrázaval est un excellent exercice qui met les conteneurs à profit de l’architecture.

© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone
© Sergio Pirrone

Le site de Sebastián Irarrázaval Arquitectos: ici.

Les photos: © Sergio Pirrone