Archives par mot-clé : Ryuichi Sasaki

Au Japon, Sasaki Architecture réalise un projet cohérent

© Takumi Ota Photography

Le bâtiment «Shikism» réalisé par l’agence d’architecture japonaise Sasaki Architecture crée un nouveau dialogue avec le paysage de Shiki, une ville située dans le préfecture de Saitama, entourée d’une belle végétation et se trouvant au bord de la rivière. Le projet, à la fois compact et raisonné tisse le lien avec son entourage.

L’optimisation avant tout

Situé dans une rue commerçante à une trentaine de minutes en train du centre de Tokyo, non loin de la gare de Shiki, l’immeuble multi-locataires à ossature d’acier et à quatre étages porte la singulière signature de l’agence Sasaki Architecture.

La ville de Shiki a prospéré en tant que zone commerciale sur les rives de la rivière Shingashi pendant la période Edo et s’est développée à l’époque moderne comme une escale majeure sur la ligne de chemin de fer Tobu-Tojo. Les architectes nous racontent qu’ils ont commencé le processus de conception en réfléchissant au type d’architecture qui pourrait créer un nouveau dialogue avec le paysage de Shiki. Le projet a donc évolué en relation avec la rivière, la verdure et les gens, tout en incarnant également l’esprit de la ville.

L’un des besoins les plus importants d’un immeuble commercial moderne est l’optimisation. Ce projet répond à ce besoin tout en permettant à diverses valeurs d’exister simultanément. Avec une enveloppe réfléchissante en aluminium coloré, le bâtiment est intégré dans la rue commerçante menant à la gare de Shiki, servant de point de départ pour une nouvelle ère concernant le quartier. La taille et la forme des trois terrasses avant sont différents à chaque étage, cet astuce apporte de la variété à la façade. Dans certains endroits, il leur manque une partie du plafond ou du sol, tandis que dans d’autres, le sol s’incline dans un mur qui se connecte avec le sol au-dessus.

L’aluminium comme matière principale

La surface de la terrasse est faite de la même couleur d’aluminium que la façade et reflète les mouvements des personnes à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. Les vignes grimpent sur les fils et les tiges tendus entre les dalles du balcon supérieur et inférieur. La façade est envisagée comme une nouvelle forme architecturale emblématique, donnant lieu à des interactions entre le bâtiment et l’aluminium coloré. L’espace locataire sera occupé au sous-sol et au premier étage par une aire de restauration avec les meilleurs restaurants de Shiki et des environs, au deuxième étage on trouvera une école maternelle et aux troisième et quatrième étages des bureaux partagés. Les terrasses sont bien intégrées aux diverses espaces, qui ont été conçus avec une attention particulière à la lumière et à la verdure.

A Shiki, le projet mixte de Sasaki Architecture apporte un nouveau souffle tout en utilisant intelligemment l’espace. Un coup de maître de la part des architectes qui ont su manipuler le programme pour l’adapter à la parcelle.

© Takumi Ota Photography
© Takumi Ota Photography
© Takumi Ota Photography
© Takumi Ota Photography

Le site de Sasaki Architecture (Ryuichi Sasaki) : ici.

Les photos : © Takumi Ota Photography

Daita project, la grande sobriété à la japonaise

© Takumi Ota

Situé dans la partie ouest de la capitale nippone, au sein d’un quartier résidentiel calme, Daita Project, réalisé par l’agence Sasaki Architecture, dirigée par Ryuichi Sasaki, est un complexe résidentiel composé de 16 appartements. A la fois sobre et élégant, l’ensemble dévoile de nombreux atouts.

Une diversité d’espaces

Le parcelle est située dans une zone vallonnée parsemée de manoirs en forme de L ressemblant aux demeures voisines et entourée d’arbres. Les plantations utilisées à l’extérieur du bâtiment, reflètent les espaces verts naturels que l’on trouve à proximité. Trois unités formées de maisonnettes font face à la rue et suivent la pente naturelle de la propriété. Les étages supérieurs utilisent la différence de hauteur fournie par la pente pour créer un profil diversifié. Les unités d’habitation s’étendent sur la profondeur du site et accèdent au paysage environnant. Cet accès à la nature se ressent en utilisant les différentes hauteurs des logements.

Des ouvertures en acier inoxydable de couleur L sont dispersées le long de la façade, pénétrant dans la masse et provoquant une petite touche originale. Les architectes nous expliquent qu’il s’agit d’un petit clin-d’œil pour la zone verte environnante. Les studios sont disposés au-dessus des maisonnettes et leurs hauteurs de plafond changent progressivement le long de la rue en pente tandis que le toit suit la nature. Cela fournit une diversité d’espaces dans le volume transversal du bâtiment.

En béton brut

Les logements combinent une conception simple et une variété de configurations flexibles. Cela s’exprime par les murs contrastants en panneaux blancs et en béton brut. Une série d’étapes dans chacun des espaces crée une relation entre le salon, la salle à manger et les chambres, qui peut être modifié par les résidents. De plus, un mur autoportant en forme de L a été conçu pour être utilisé comme un dressing ou toute autre utilisation selon les besoins des propriétaires.

Selon les architectes, une utilisation ludique des matériaux et des espaces basée sur un minimalisme lié à la nature du site apporte une richesse à cette expérience particulière. « Un style de vie non dominé par les choses et un sentiment de liberté existent dans l’espace. » Selon son architecte. C’est en effet, un fin dialogue entre l’architecture existante et les environs, un lien établi grâce à l’utilisation de la couleur, des plantations vertes et de la forme de la résidence. Un travail à découvrir sans tarder !

© Takumi Ota
© Takumi Ota
© Takumi Ota
© Takumi Ota

Le site de Sasaki Architecture : ici. Les photos : © Takumi Ota