Archives du mot-clé Hyogo

Au Japon, compacité et luminosité vont de pair

© Shigeo Ogawa

Sur une petite parcelle entourée d’une superposition de maisons qui s’étendent vers les monts Rokkō, des massifs montagneux situées au sud-est de la préfecture de Hyōgo, l’agence d’architecture Fumiaso Architect & Associates vient de réaliser une charmante maison fermée sur l’extérieur mais ouverte à l’intérieur. Compacité, luminosité mais aussi sobriété sont eu rendez-vous.

Deux fonctions en une

Dans le quartier, de nombreuses maisons s’ouvrent sur le côté sud où se trouve la mer, une sorte d’homogénéité est donc éprouvée. En construisant une maison sur cette parcelle, Fumiaso Architect & Associates, ont instauré une paroi intérieure inclinée côté sud par rapport à la lumière et l’axe du mur incliné à 45 degrés vers le haut. En conséquence, l’intérieur est illuminé généreusement générant une profondeur vers toutes les directions.

Afin de croiser deux utilisations, l’habitation d’une part et l’atelier d’autre part, les architectes ont créé une allée intérieure vouée à être utilisée comme un espace semi-public. L’entrée qui relie l’extérieur se connecte avec l’atelier au premier étage et devient un espace avec une grande intimité à l’arrière du deuxième étage. Dans l’allée centrale, quelques soupçons de vert et des ouvertures de chaque côté, l’ensemble se connecte avec la résidence et l’atelier en optimisant la distance par rapport à la rue.

Une structure originale

La structure en bois qui couvre le bâtiment ressemble à un chapeau. Afin de maintenir une travée de 8,2 mètres les architectes ont rajouté une structure en treillis concernant la poutre du grand toit, il se dégage un sentiment de légèreté malgré le poids soutenu. En utilisant un matériau qui peut être aperçu autant que possible dans chaque partie de la maison, comme le mur en tuile ou le plancher en cyprès, les architectes ont rendu l’ensemble plus expressif. Les diverses textures qui se croisent octroient une caractéristique singulière à l’espace intérieur. Avec cette maison aux lignes épurées, les architectes ont accompli un joli travail.

© Shigeo Ogawa
© Shigeo Ogawa
© Shigeo Ogawa
© Shigeo Ogawa
© Shigeo Ogawa
© Shigeo Ogawa
© Shigeo Ogawa
© Shigeo Ogawa

Le site de Fumiaso Architect & Associates : ici.

Les photos : © Shigeo Ogawa

A Hyogo, une maison signée Shogo Aratani

© Shigeo Ogawa

Au Japon, dans la région du Kansai, l’architecte Shogo Aratani a réalisé en 2013 une remarquable maison où trois volumes en béton se croisent pour un effet à la fois séduisant et saisissant.

La maison de Hyogo se trouve dans un quartier chic de la ville, sur une parcelle située au carrefour de deux routes dont l’une est en pente douce. Dans le quartier résidentiel qui a connu un grand essor il y a cinquante ans, quelques nouvelles décisions ont poussé à apporter de multiples changements. Ainsi, l’architecte Shogo Aratani se trouve mandaté pour la conception et la réalisation de l’une de ces maisons.

Cependant la morphologie du terrain étant assez contraignante, l’architecte imagine un enchevêtrement de plusieurs monolithes qui puissent ainsi épouser le sol tout en garantissant à l’ensemble un effet à la fois esthétique et fonctionnel.

La résidence qui se déploie sur trois niveaux se retranchant derrière un mur qui longe la pente, s’ouvre à l’intérieur vers des espaces généreuses et lumineuses. Le bois ajoute une petite touche de chaleur couvrant les quelques planchers. A la place d’escaliers, l’architecte adopte les rampes qui donnent une autre dimension aux pièces sans parler des surprenantes perspectives qui se forment au sein de l’édifice.

La maison de Hyogo signée Shogo Aratani semble être la réponse parfaite au contexte existant. C’est une originalité à découvrir sans tarder.

© Shigeo Ogawa

© Shigeo Ogawa

© Shigeo Ogawa

© Shigeo Ogawa

Le site de l’architecte Shogo Aratani: ici.

Les photos : © Shigeo Ogawa

Quand la maison japonaise innove

12-1

A Sayo, dans la préfecture de Hyogo, les architectes de l’agence japonaise  Studio Fujiwaramuro ont réalisé une maison familiale qui se démarque des résidences japonaises traditionnelles ainsi que des contemporaines.

C’est en 2012 que les architectes japonais Shintaro Fujiwara et Yoshio Muro ont livré une maison atypique qui attire la curiosité des habitants de Sayo. Il s’agit d’un volume sinueux sur lequel quelques parallélépipèdes se griffent formant ainsi un ensemble inaccoutumé. Pour une maison familiale, c’est une nouveauté.

Le volume central est de couleur bleue et rassemble divers espaces en un; un coin de lecture par-ci, une niche de détente par-là et finit par une salle à manger qui donne vers l’extérieur. L’intérieur est immaculé, les murs sont blancs, le plancher ainsi que le mobilier sont en bois. Les détails sont soignés et l’ensemble est lumineux. Bien que la surface soit de 81,26 m², la maison semble vaste.

Selon les architectes, le couloir central qui change de forme entre sinuosité, rétrécissement ou expansion, ressemble à un tronc d’arbre autour duquel se forment les différentes branches. Une approche imagée qui explique l’essence même du projet.

En conséquence, la maison de Sayo utilise un langage à la fois familier et millénaire  interprété d’une manière actuelle…

12-3

12-4

Les photos : © Yano Toshiyuki

« Sumikiri House »

C’est dans la ville industrielle d’Amagasaki qui se trouve dans la préfecture de Hyogo au Japon que se situe cette maison. Dans cette ville dense connue par ses ruelles étroites, cette construction occupe le coin d’une parcelle en se glissant délicatement parmi un environnement à habitations basses.

Contemporaine, elle affiche une façade perforée qui procure la luminosité pour son intérieur tout en gardant l’intimité de ses habitants, une caractéristique des maisons japonaises depuis toujours. Minimaliste et épurée, cette maison originale est une curiosité à découvrir…

Pour plus d’informations et de photos, voir : ici.
Le site des architectes : ici.

Comme une trèfle…

C’est un étrange espace délimité par une muraille en forme de trèfle. Il constitue la pièce principale de cette maison, construite sur le modèle des « Yaodong » des habitations traditionnelles chinoises. La maison qui a été construite tout autour, représente un volume cubique, de couleur blanche et de style contemporain, elle a été conçue à l’aide de nouveaux matériaux et se trouve dans la ville de Hyogo au Japon. Le résultat de ce mélange de genre inattendu, une construction qui allie tradition et modernité…

Pour plus d’informations et de photos voir: ici.
Un blog qui parle des « Yaodong »: ici.
La photo: © Katsuhiro Miyamoto & Associates, leur site: ici.