Archives par mot-clé : Yucatan

La Casa Kutz, une réalisation aux lignes épurées

© Tamara Uribe

La Casa Kutz est un projet familial situé au sein du Yucatán Country Club à Mérida, dans le Yucatán au Mexique. Réalisée par CPDA Arquitectos (dirigé par Juan Pablo Cepeda), l’ensemble aux lignes épurées affiche une fière allure.

Un espace pratique

Conçu, pour fonctionner comme une maison de vacances et une résidence secondaire pour le propriétaire et sa famille élargie, le concept était de créer un espace pratique nécessitant peu d’entretien, où les espaces privés et sociaux pouvaient être séparés et utilisés de manière isolée.

Sur un terrain de 1200 m² de forme trapézoïdale, avec deux façades donnant sur la rue, le projet dispose de 800 m² de construction. Cette dernière, étant situé dans une ville au climat extrême, tous les détails concernant le soleil ont été pris en charge, cherchant toujours à se protéger de l’ouest et à disposer d’ouvertures dans la volumétrie en fonction de la trajectoire solaire dans le but de ventilation; à travers des terrasses et des cours intérieures qui favorisent la circulation naturelle de l’air et des ombres rafraîchissantes.

La réalisation est constituée de trois volumes dirigés vers le nord où les espaces intérieurs requis par les utilisateurs ont été configurés en fonction de la relation entre eux et de leur degré de confidentialité. Dans le volume nord-est, au rez-de-chaussée, se trouve la chambre principale tandis que les deux des chambres secondaires sont au dernier étage. La cuisine et les aires de service sont placés côté sud-ouest dans le volume se trouvent au rez-de-chaussée et les deux chambres sont situées à l’étage. Les deux entités sont reliées à l’extérieur par une poutre en béton armé qui donne une belle ombre à la terrasse et à la piscine.

Des matériaux naturels

Le volume central, d’une hauteur de 8 mètres, concentre les espaces sociaux, le salon, la salle à manger et le bar, c’est le cœur de la maison. « Nous cherchons l’intégration avec l’extérieur à travers ce volume. Il s’ouvrait vers la terrasse et comportait une lucarne pour faciliter la circulation de l’air et créer un effet de cheminée. » Souligne Juan Pablo Cepeda qui a été épaulé pour cette mission par Patricia Juarez et Eloisa Queijeiro.

Les matériaux utilisés sur toute la façade sont constitués de doubles murs de blocs de béton avec une finition Chukum, un matériau naturel qui se trouve principalement dans la péninsule du Yucatan, connu pour sa durabilité élevée et son entretien minimum. De même, les espaces intérieurs de bloc de béton sont en finition Chukum.

A l’intérieur, nous pouvons trouver le marbre travertin qui couvre les sols ainsi que la porcelaine pour les extérieurs. Toute la menuiserie est en bois de tzalam traité pour une plus grande durabilité.

La forme extérieure reflète certains espaces intérieurs, tandis que l’intérieur et l’extérieur se croisent astucieusement. Ainsi, la maison, la terrasse avec la piscine et le jardin forment un ensemble cohérent qui croise sobriété et élégance.

© Tamara Uribe
© Tamara Uribe
© Tamara Uribe
© Tamara Uribe

Le site de CPDA Arquitectos: ici.

Les photos : © Tamara Uribe

« Casa Gabriela », l’éloquente maison mexicaine

© Leo Espinosa
© Leo Espinosa

A l’image des habitations historiques et populaires du Yucatan qui étaient dotées d’un espace de quiétude servant comme refuge ou d’une placette faisant tampon entre la résidence et la rue, les propriétaires de la Casa Gabriela ont souhaité en construire une pour leur maison. L’agence d’architecture TACO a accompli cette délicate tâche et le résultat est prodigieux.

Gabriela House est une résidence familiale située dans une zone qui appartient au plan de développement urbain de la ville mexicaine de Merida. L’objectif était de fournir à l’utilisateur un havre de paix à la fois pratique, sûr et fonctionnel sans oublier le confort thermique et l’efficacité énergétique ainsi que le faible coût de la construction et de l’entretien.

La maison qui se trouve à l’écart de la rue, possède une petite placette générée par les murs des propriétés voisines. A mi-chemin entre espace publique et terrasse, elle a toutes les caractéristiques de l’architecture traditionnelle du Yucatan.

Compact, frugal et sobre

Le programme architectural comprend outre la chambre à coucher qui se trouve à l’écart, un salon où la cuisine et la salle à manger convergent, une zone intermédiaire de services où la salle de bains et la buanderie sont situées. Le salon ainsi que la chambre à coucher possèdent des terrasses comme s’il s’agissait à chaque fois du prolongement de chacune des pièces.

Le climat de la région permet de multiples ouvertures qui fournissent une ventilation naturelle constante à l’intérieur de la maison. Le système de construction est très commun dans la région, il est composé de blocs de béton, de poutres et de dalles. Les plafonds bas sont isolés thermiquement avec des panneaux de polystyrène. Les moucharabiehs en béton protègent l’intérieur de la maison du soleil, de la pluie, des ouragans et du vandalisme.

Alors que les planchers sont en béton, les finitions architecturales sont exposées. L’intérieur est sobre et la couleur y est présente via quelques éléments faisant rappel à l’artisanat local. La Casa Gabriela est une fine création qui incarne à merveille la culture régionale.

© Leo Espinosa
© Leo Espinosa

© Leo Espinosa
© Leo Espinosa

© Leo Espinosa
© Leo Espinosa

Le site de l’agence d’architecture TACO (Taller de Arquitectura Contextual) : ici.

Les photos: © Leo Espinosa