Archives par mot-clé : Jean-Marc Lalo

A Marseille, l’Atelier d’architecture Lalo restructure le cinéma les Variétés

© Michel Denancé

A Marseille, le cinéma les Variétés, un lieu historique reconnu, se dote d’un nouveau souffle grâce à l’intervention de l’Atelier d’architecture Lalo. Une rénovation méticuleuse qui s’est focalisée sur le parcours du public vers les salles et le confort de ces derniers.

La réhabilitation d’un lieu emblématique

Jean-Marc Lalo qui dirige l’Atelier architecture Lalo, est connu par ses interventions sur des édifices culturels et notamment des cinémas. En effet, apposée aux quatre coins du monde, dans des lieux très improbables, la griffe de l’architecte montre une véritable maîtrise dans ce domaine. Et bien que l’agence possède divers projets variés, les cinémas constituent le cœur même de la production de cette dernière.

A Marseille, le cinéma les Variétés possède une très grande renommée. Situé, au bord de la Canebière, l’équipement culturel est le seul cinéma labellisé Art et essai. C’est avec une grande finesse que l’architecte a donc procédé à la restructuration ainsi qu’à la réhabilitation de ce lieu emblématique. L’intervention consiste, entre autres, à l’intégration de deux nouvelles salles. Les accès aux salles de cinéma, autrefois compliqués et labyrinthiques, deviennent ainsi des parcours qui transitent sur les deux étages. Ils sont conçus par paliers progressifs et ouverts sur le foyer. Entre les différentes entités, un ascenseur prend place.

Un remaniement finement étudié

Mis à part la réhabilitation de la façade, les fonctions ont été revues. Le foyer a été élargi, ramené vers la façade, il permet désormais de mieux accueillir le public. Cette restructuration lourde de l’ensemble intègre deux nouvelles salles. De même, les accès aux différentes salles de cinéma, alambiqués et dédaléens, sont devenus, grâce à la nouvelle organisation, des transitions douces. Les architectes ont créé un grand atrium au cœur du cinéma, pour cela, ils ont supprimé des multiples couloirs et sanitaires. Le nouvel espace vertical qui en résulte accueille un monumental escalier et lie les trois salles du rez-de-chaussée aux quatre salles du premier étage, il est mis en lumière par des suspensions évoquant la toile d’écran lumineuse. L’intérieur, autrefois terne ne répondant plus aux dernières normes exigés se voit complètement métamorphosé.

Concernant l’organisation générale, le nombre de places a été diminué au profit de fauteuils plus larges, plus confortables, habillés d’un velours de couleur prune. Même le positionnements de ces derniers a été complètement remanié de manière à améliorer la vision de l’écran d’une part et l’accessibilité à tous d’autre part. Malgré tout, le lifting n’a pas contribué à changer la programmation du lieu ni à toucher à sa vocation. Le cinéma les Variétés, à la nouvelle identité et récemment ouvert, continue à rayonner.

© Michel Denancé
© Michel Denancé
© Michel Denancé

Le site de l’atelier d’architecture Lalo: ici.

Les photos: © Michel Denancé