Quand les théâtres deviennent éco-responsables…

04_theatremarie-caroline-lucat

A Montpellier, les architectes de l’agence A+ Architecture ont livré un théâtre à la fois modulable, durable et respectueux de son environnement. Découverte d’une construction qui depuis le 21 septembre 2013 constitue un nouvel atout culturel pour la ville.

C’est sur le site du Domaine d’O, connu par la nature qu’il abrite, que la ville de Montpellier a souhaité d’implanter le théâtre, qui prend le nom du scénariste et écrivain Jean-Claude Carrière habitant près de Montpellier et qui participe aux grands évènements artistiques de la région.

Ainsi, Philippe Cervantes, Gilles Gal et Philippe Bonon, les architectes de l’agence A+ Architecture ont été mandaté pour mener à bien ce projet. Le nouveau théâtre présente un parallélépipède posé sur un piédestal non loin de la pinède et respectant les alentours. Cette mise en hauteur de l’ensemble n’impacte pas sur la nature environnante mais bien au contraire profite de la topographie du lieu pour une meilleure adaptation dans le site.

Dans un souci de légèreté et dans une optique de pouvoir démonter entièrement la structure, le choix des architectes se porte sur le bois, matériau agile et à la fois durable pour rehausser également l’enveloppe pourpre de la salle. La maille comprend des plaques de plexiglas colorés qui donnent une allure scintillante à l’ensemble.

De même, une grande importance a été donnée à l’acoustique, en lui conférant une isolation parfaite et en œuvrant sur la composition des panneaux internes et leur inclinaison.

Le développement durable prend une place importante dans ce projet, Tandis que les éléments en bois proviennent d’une scierie nationale utilisant la certification PEFC, les panneaux KLH* proviennent d’Autriche, de forêts administrées durablement sous le label PEFC.

Le théâtre Jean-Claude Carrière est un bâtiment économe qui utilise l’éclairage 100% LED, les architectes y ont pensé aux moindres détails , jusqu’à sa réutilisation en fin de vie, il est conforme au label BBC et respectueux de l’environnement. Un exemple à suivre ?

* : Planche en bois massif (épicéa) collée en plis croisés à 90° (gonflement et retrait dans les plans du panneau, réduit à un minimum insignifiant 0,01 mm/m /% humide)

Le site de A+Architecture: ici.

Les photos : ©Marie-Caroline Lucat

8 réflexions sur « Quand les théâtres deviennent éco-responsables… »

      1. Oh oui oh oui!
        Venez donc 🙂
        Tu me préviens si tu viens?

        Bonne fin de semaine!
        Val

Les commentaires sont fermés.