Archives par mot-clé : Monovolume

En Italie, Monovolume réalise le siège de Dust

© Paolo Riolzi

Dans la commune italienne de Bressanone située dans la province de Bolsano, l’agence d’architecture Monovolume vient de terminer la réalisation du nouveau siège de la société internationale Durst Phototechnik AG.  

Une aile flottante avec une tour

Durst est l’un des principaux fabricants mondiaux de technologies de production numérique avancées. De même, Durst est le premier choix et le partenaire privilégié pour la transformation et la numérisation des processus de production industrielle. C’est une entreprise familiale qui existe depuis 80 ans et qui met l’accent sur l’innovation, l’orientation des clients, la durabilité et la qualité. Durst emploie plus de 700 personnes et compte plus de 20 filiales à travers le monde.

Le concept souhaité par la société était de remanier l’architecture du bâtiment pour y ajouter un nouveau bloc administratif. L’intégration du nouvel édifice avec le bâtiment existant conçu par Othmar Bart consistait, dès le départ, une grande importance. L’idée originale d’une aile flottante plate avec une tour a été approuvée.

Le nouveau bâtiment se présente comme une entité compacte et homogène, qui suscite l’intérêt par sa façade inaccoutumée. Les architectes nous expliquent que la «façade en pixels» de forme organique se compose de panneaux d’aluminium. Des lumières à LED sont installées dans les pourtours des fenêtres. La façade pourra, une fois la nuit tombée, mise en lumière en devenant assez dynamique.

A l’image du contenu

La base en verre se poursuit en formant un corps, à deux étages, allongé légèrement incurvé qui se termine dans une tour à six étages. Cette dernière, visible de loin, affiche la volonté du groupe qui constitue un indicateur des secteurs d’activité de la société, car Durst est un leader mondial des systèmes d’impression hautes performances, du traitement et de l’imagerie des données, l’architecture qui abrite ces performances est donc à l’image du contenu.

Des connexions directes au bâtiment existant sont construites pour permettre une liaison idéale. Le rez-de-chaussée est conçu comme une zone ouverte dans laquelle se trouvent des zones de démonstration ainsi que les laboratoires. Dans la partie sud se trouvent la nouvelle entrée, le foyer, le bar et les toilettes. Un escalier ouvert mène au premier étage où sont logés le service clientèle et les relations publiques. Le développement de la tour et les bureaux se concentrent dans la partie sud-est du projet. Le deuxième étage est un étage de bureaux avec des salles de réunion et une connexion directe via un pont vers l’aile contenant les bureaux existants. Les espaces dédiés à la direction se trouvent au troisième et quatrième étages de la tour. Quant au cinquième étage, il sert de salle de conférence ou d’espace d’exposition. Au sous-sol se trouvent le matériel d’exposition et le terrain de squash, ainsi que les vestiaires, les douches et les toilettes. L’entrée est nouvellement organisée, de sorte que l’accès pour le personnel et les clients est séparé de l’accès pour la livraison.

La verrière de 850 m² est composée d’environ 250 feuilles de panneaux de verre isolant de taille différente mais de formes partiellement triangulaires. La façade couvre environ 7 000 m². dont 1.800 m² en bois lamellé-collé en tant qu’élément de façade porteur. L’innovation et les défis des matériaux innovants, le calendrier extrêmement serré de la conception et l’installation des éléments métalliques de la façade ont été complexes mais les architectes de Monovolume ont mené l’ensemble des travaux avec une grande adresse. Le résultat est épatant !

© Paolo Riolzi
© Paolo Riolzi
© Paolo Riolzi
© Paolo Riolzi

Le site de l’agence architecture monovolume + design : ici.

Les photos: © Paolo Riolzi

L’hôtel Gartner, un charmant équipement signé Monovolume

© Andrea Zanchi

Dans le Tyrol du sud, l’agence d’architecture Monovolume vient de terminer l’extraordinaire  réalisation de l’Hôtel Gartner qui allie finement sobriété et élégance.

Comme une structure autonome

Le projet consiste en une luxueuse régénération et offre à ses utilisateurs un exceptionnel lieu de détente avec une vue à couper le souffle sur le Burggrafenamt. Les architectes nous racontent que, dès le départ, ces aspects ont défini l’objet de la planification du nouveau bâtiment de fitness, de la suite hôtelière exclusive et de certaines adaptations des fonctions internes.

Selon les concepteurs, le centre de remise en forme sera conçu comme une structure autonome et sera considéré comme une offre supplémentaire pour les clients de l’hôtel. L’espace fitness comprend une grande salle de sport, plusieurs douches, un sauna finlandais, une salle de relaxation, une zone de rafraîchissement ainsi qu’une piscine d’eau chaude située au sommet de la terrasse.

Une vue sensationnelle

La salle de détente, la piscine d’eau chaude et le sauna panoramique offrent une vue sensationnelle sur le paysage environnant. L’espace bien-être existant continue d’être utilisé, il est situé dans la construction principale à côté de la piscine. La nouvelle suite exclusive sera construite sur le toit du bâtiment rond dans la partie ouest de la propriété, elle flotte au-dessus des suites situées plus bas et jouit d’un charmant panorama.

Avec ses formes et son allure, l’édifice nous rappelle les constructions Art-Déco où la frugalité du béton se croise avec la sobriété des espaces. Quant à l’intérieur, l’ensemble se dote d’espaces élégants. En effet, que ce soit dans l’organisation ou les divers agencements intérieur, les architectes ont été sensibles aux différents détails. Par ici la couleur sombre des murs, par là, la présence du bois et ses petites touches, ailleurs, un mobilier contemporain, tout respire le bien être mais aussi la perfection. Une réalisation à découvrir sans tarder.

© Daniele Barraco
© Andrea Zanchi
© Andrea Zanchi
© Andrea Zanchi
© Andrea Zanchi

Le site de l’agence architecture monovolume + design : ici.

Les photos: © Andrea Zanchi