Archives par mot-clé : Hofman Dujardin

A Amsterdam, HofmanDujardin revitalise le bâtiment Rembrandt Park One

© PixelPool pour HofmanDujardin

Le bâtiment Rembrandt Park One situé à l’ouest d’Amsterdam est en cours de réaménagement en immeuble de bureaux pour la fonction publique de la ville. L’agence d’architecture HofmanDujardin a réalisé un projet qui met l’accent surtout sur la connexion dans la conception.

Une nouvelle vie

Un nouveau parcours et passage relie l’est et l’ouest, le parc et la ville, les zones de travail et celles dédiées à la détente. Avec deux étages supplémentaires sur le toit et un nouveau pavillon au bord de l’eau, l’architecture insuffle une nouvelle vie, grâce à l’intervention de HofmanDujardin, au Rembrandtpark.

Les architectes nous racontent que, depuis 1967, le bâtiment, anciennement connu sous le nom de Ringpark, occupe une place de choix entre le périphérique A10 et les magnifiques étangs du parc. En même temps, le bâtiment forme un fronton entre le parc et Amsterdam Nieuw-West. Avec sa conception, HofmanDujardin conserve les qualités existantes et en ajoute de nouvelles. L’aspect fermé actuel du bâtiment subit une véritable transformation et la connexion et la transparence sont au cœur de la conception.

Le rez-de-chaussée est ouvert et équipé de grandes façades vitrées qui donnent au bâtiment un caractère accueillant. Côté ouest, là où se trouve le parking, le parc verdoyant est dessiné autour du bâtiment. Depuis le viaduc sous le ring, le promeneur est directement au milieu du green. Le parcours à travers le nouveau passage dans le bâtiment et un nouveau pont sur l’étang renforcent la connexion et le dynamisme du parc.

Le long de cet itinéraire, un nouveau volume de bâtiment avec des auvents reconnaissables fait saillie sous le bâtiment existant au rez-de-chaussée. En plus des nouvelles entrées, il y aura des espaces communs tels qu’un bar à sandwich, un café-bar, une salle de sport et des espaces de travail partagés qui offrent un espace de réunion et de synergie. Dans ce cadre, il y aura un nouveau pavillon où les Amsterdammers pourront profiter de la vue sur le parc dans un restaurant public avec une grande terrasse au bord de l’eau.

Un geste subtil

Les sols des bureaux seront entièrement vidés et rénovés de manière durable. La hauteur spacieuse et la structure en béton sont utilisées au maximum pour donner du caractère aux intérieurs. Avec 24 000 m², l’ensemble offre beaucoup de place aux diverses entreprises et des start-ups aux multinationales. De même, du point de vue de l’environnement, le réaménagement ne passera pas inaperçu. Selon les architectes, ce geste subtil remet Rembrandt Park sur la carte.

HofmanDujardin a réalisé la conception du réaménagement du bâtiment pour le compte de Boelens de Gruyter et Round Hill Capital. Après le réaménagement définitif, le bâtiment a reçu le certificat BREEAM® Excellent. Le projet constitue un important maillon du plan d’urbanisme conçu par KCAP pour la rénovation de la partie sud-ouest du parc de Rembrandt. Cela comprend également quelques nouveaux bâtiments et un parking souterrain. L’ouverture attendue est au premier trimestre 2022.

© PixelPool pour HofmanDujardin
© PixelPool pour HofmanDujardin
© PixelPool pour HofmanDujardin

Le site de HoframDujardin : ici.

Les images : © PixelPool pour HofmanDujardin

Quand Benthem Crouwel Architects et Hofman Dujardin croisent leurs savoirs

© Jannes Linders pour Benthem Crouwel Architects

Le 7 janvier, Cedar, les nouveaux bureaux de la plus grande banque des Pays-Bas, a été inauguré officiellement à Cumulus Park à Amsterdam. Il s’agit d’une charmante réalisation conçue par Benthem Crouwel Architects et Hofman Dujardin.

Une nouvelle façon de travailler

A Amsterdam, la nouvelle construction transparente et durable qui a été conçue pour 2.800 employés de l’entreprise ING a été réalisée par Benthem Crouwel Architects et HofmanDujardin. Le concept incarne une nouvelle façon de travailler. En effet avec des intérieurs flexibles et innovants, l’ensemble inspire les gens à se rencontrer, à se connecter et à être encore plus créatifs.

« Cedar » est un nouveau type de bureau qui se compose de deux volumes de cinq étages reliés par une passerelle vitrée qui assure une liaison rapide au sein du bâtiment. Ce dernier, son intérieur et le parc environnant sont conçus comme un tout intégral et accueillant, établissant une nouvelle typologie pour les institutions financières. En effet, au lieu de mettre l’accent sur la sécurité et le pouvoir, l’architecture se concentre sur la transparence, la connectivité et la collaboration.

Selon les architectes, la conception hautement durable et centrée sur l’homme est un exemple notable de la volonté de la firme de responsabiliser les personnes dans un bâtiment qui s’ouvre à la société. Le design a reçu le label de durabilité BREEAM-NL Outstanding. La réalisation est située à Cumulus Park, à Amsterdam Zuidoost, dans un quartier innovant et dynamique.

Un jardin urbain

La décision des architectes de Benthem Crouwel de déplacer le bâtiment à l’arrière de la parcelle a créé une grande zone verte devant le bâti. Ce jardin urbain, conçu par les architectes paysagistes de Karres en Brands, devient le cœur du quartier de l’innovation reliant les bâtiments et les utilisateurs, les résidents et les visiteurs tout en améliorant l’espace public de toute la zone. En raison de son orientation générale, le bâtiment se présente comme un volume qui sied à son environnement où l’on trouve une multitude de bâtiments de faible hauteur et plusieurs niveaux dans le paysage urbain. Une piste cyclable traverse directement l’édifice, soulignant en outre que ce dernier n’est pas un obstacle pour se déplacer, mais fait partie intégrante de l’espace urbain, améliorant la connectivité.

« L’urbanisme et l’architecture de Cedar évoluent autour de la connectivité » explique Pascal Cornips, architecte et partenaire chez Benthem Crouwel Architects qui souligne « Cedar relie les gens, le quartier et la société de manière créative et inspirante. La transparence des façades du bâtiment incarne parfaitement la nouvelle philosophie d’ING en mettant l’accent sur la collaboration, l’autonomisation et l’ouverture, mais garantit également que les employés soint toujours en contact avec le monde vert à l’extérieur. » En effet, les façades lisses et incurvées et les fenêtres du sol au plafond confèrent au projet une atmosphère conviviale. Les auvents arrondis qui s’enroulent autour de la façade relient visuellement les deux volumes et donnent au bâtiment une dimension humaine, tout en servant simultanément d’écrans solaires qui protègent les espaces de travail de la chaleur du soleil.

De vastes espaces ouverts

À l’intérieur, des atriums lumineux et aérés forment le cœur central de l’édifice et permettent à la lumière du jour d’inonder le bâtiment. Les grandes dimensions et la grande portée au sol ainsi que la faible hauteur de l’ensemble garantissent de vastes espaces ouverts à chaque étage. Les plans d’étage ouverts donnent aux employés une flexibilité optimale et permettent également une utilisation alternative à l’avenir.

Barbara Dujardin et Michiel Hofman (Hofman Dujardin ) a conçu à la fois l’intérieur, les plates-formes et les escaliers dynamiques et flottants qui sillonnent les deux atriums spacieux au cœur du bâtiment. « L’intérieur de Cedar est axé sur l’autonomisation et le bien-être. Vous ressentez la liberté lorsque vous entrez. Les plates-formes relient les lieux et les personnes et apportent le dynamisme au plus haut niveau du bâtiment », expliquent Barbara Dujardin et Michiel Hofman, partenaires fondateurs de HofmanDujardin.

Au rez-de-chaussée, un monde de possibilités s’ouvre au visiteur dont le café-bar, l’aire de restauration, les salles d’événements ou encore les divers lieux de rencontre informels. Tous les lieux sont conçus pour avoir une taille humaine tout en étant harmonieux et connectés.
Selon les architectes, les plateformes expressives en bois symbolisent l’identité de la banque du 21e siècle en tant que plateforme numérique. Ils forment des espaces au sol et créent des connexions physiques et visuelles qui stimulent naturellement tous les collaborateurs.

Une excellente acoustique

L’agencement encourage également les gens à monter les escaliers. Les plate-formes deviennent rapidement des lieux de prédilection pour tenir des réunions spontanées. Les cadres métalliques flexibles et mobiles permettent aux diverses plate-formes de servir de «salles» temporaires pour des réunions d’affaires, des expositions d’art ou des fêtes d’anniversaire.

Tous les étages de bureaux sont accessibles à partir des plates-formes par des zones d’entrées agrémentées d’une texture de couleurs chaudes, chacune avec son mobilier unique pour créer une diversité reconnaissable. Nous pouvons noter un seul concept d’aménagement d’étage dans tout le bâtiment. Par ailleurs l’environnement agile donne toute liberté pour choisir où et comment travailler et se rencontrer. De plus, chaque niveau dispose d’un espace de concentration silencieux, avec une table de lecture et une série de pièces privées. Tout au long du bâtiment, une excellente acoustique assure une sensation de bien-être. De nombreuses plantes, de grands arbres et 300 œuvres de la grande collection d’art d’ING agrémentent l’intérieur où règnent le matériau naturel. L’édifice conçu par Benthem Crouwel Architects et Hofman Dujardin forme ainsi un lieu de travail stimulant qui rassemble les talents.

© Matthijs van Roon pour HofmanDujardin
© Matthijs van Roon pour HofmanDujardin
© Matthijs van Roon pour HofmanDujardin
© Jannes Linders pour Benthem Crouwel Architects

Le site de Benthem Crouwel Architects : ici.

Le site de HofmanDujardin : ici.

Les photos de l’intérieur : © Matthijs van Roon pour HofmanDujardin

Les photos de l’éxtérieur : © Jannes Linders pour Benthem Crouwel Architects