Archives par mot-clé : Dario Castellino

La Casa M, une charmante réalisation signée Dario Castellino

© Dario Castellino

Une position stratégique, un environnement idyllique, des matériaux de qualité et un ensemble économe aux lignes épurées. La Casa M réalisée par l’architecte italien Dario Castellino concentre plusieurs qualités.

Confort de vie

Dario nous raconte que lors de la conception, une attention particulière a été accordée à tous les aspects d’optimisation du confort de vie. Il a pensé avant tout au positionnement du bâti afin d’être ensoleillé de la manière la plus correcte possible et avoir un bon apport de lumière et de chaleur aux bonnes heures de la journée pendant les mois les plus froids tout en profitant de l’ombre et de la fraîcheur pendant les mois les plus chauds.

L’approche initiale consistait à placer le bâtiment sur le terrain, l’ensemble est constitué de deux entités, une fermée comprenant la chambre à coucher et l’autre ouverte comprenant le salon. Nous apprenons par ailleurs, que, la conception des volumes et des surfaces des élévations a permis une réduction drastique initiale de la consommation moyenne d’énergie.

Des matériaux naturels, de la fibre du bois, du liège…

Le deuxième aspect, qui a permis d’atteindre des niveaux de consommation très bas, a été un choix judicieux et l’utilisation d’isolateurs thermiques, avec l’utilisation de matériaux naturels tels que la fibre de bois et le liège sur tous les murs, toits et planchers, constitue une avancée technologique. En tant que source d’énergie pour la production électrique et thermique, un champ de panneaux photovoltaïques, avec stockage intégré, a été monté sur la partie sud.

Notons la présence d’un poêle à biomasse qui utilise le bois venant des environs.
Le système de chauffage est géré par une chaudière à condensation avec priorité pour le solaire et la poêle à biomasse. Le système de distribution est à deux tubes avec des radiateurs tendus. Le système de refroidissement est de type naturel sans aucune machine, grâce à l’exposition correcte, à la protection des eaux souterraines et à l’isolation massive. L’architecte ajoute qu’il n’y a pas de systèmes de recirculation et de traitement de l’air. En effet, plusieurs processus thermiques pour un ensemble autonome qui respecte son environnement.

Un ensemble qui adopte le terrain

Concernant le jardin, Dario souligne qu’il a été « conçu en essayant de conserver autant que possible l’aspect d’origine du lieu avec une attention particulière à la consommation d’eau pour l’irrigation. Cela a été possible grâce à la maintenance des essences locales les moins assoiffées et robustes, avec une surface réduite dédiée à la pelouse et à l’utilisation d’un
puits d’eau présent sur place. »

La Casa M réalisée par Dario Castellino comprend de grandes baies vitrées, c’est un ensemble cohérent où les divers espaces sont généreux et les différentes pièces sont bien proportionnées. L’ensemble adopte le terrain et offre une imprenable vu sur les environs. Bref, la villa possède plusieurs atouts qui composent collectivement pour un résultat enchanteur !  

© Dario Castellino
© Dario Castellino
© Dario Castellino
© Dario Castellino
© Dario Castellino

Le site de Dario Castellino : ici.

Les photos: © Dario Castellino

La maison sur la colline, un petit bijou signé Dario Castellino

© Dario Castellino

En Italie, dans la petite commune de San Michele di Vignolo, l’architecte Dario Castellino a réalisé une charmante maison à la vue imprenable, aux traits fins et aux lignes pures.

Construire et préserver

Dario Castellino nous raconte que l’intervention est située à San Michele di Vignolo sur un lot triangulaire qui borde la route municipale en amont et en aval tandis que du troisième côté, elle se trouvé à côté d’une propriété privée. Le terrain vallonné contient des pentes raides qui mènent vers la vallée et une zone plate qui va vers la montagne. Sur cette partie plate, il y avait trois anciens bâtiments ruraux abandonnés sans valeur architecturale historique. C’est dans ce cadre hétéroclite que les propriétaires souhaitaient construire une nouvelle maison.

Le projet de la maison sur la colline fait ainsi partie d’un plan de relance qui impliquait une nouvelle construction tout en apportant des changements sur le bâtiment rural existant situé au sud. Construire et préserver était donc le but recherché par l’architecte. L’immeuble entretenu et récupéré est réparti sur trois étages. Nous pouvons y trouver un rez-de-chaussée au niveau de la cour, un premier étage avec accès extérieur par escalier et balcon et une cave accessible de l’intérieur du rez-de-chaussée. Le toit en bois est à deux pans, les murs sont porteurs et sont en maçonnerie mixte, tandis que les plafonds entre le rez-de-chaussée et le premier étage sont composés en partie en poutres et en tuiles. L’intervention de l’architecte est plutôt conservatrice, elle libère le noyau le plus ancien, consolide les murs et reprend la toiture. Cette dernière garde son ossature bois et son manteau en tuiles marseillaises. L’accès au premier étage est garanti par un nouvel escalier extérieur en bois similaire à l’existant.

Relier le passé et le présent

La nouvelle construction se compose de deux volumes placés côte à côte, l’un comprend le séjour et l’autre le coin nuit. Tous les deux comportent des toits en bois et des vieux tuiles similaires à celles des maisons environnantes. L’ensemble de la structure repose sur des piliers en bois qui évitent ceux en béton utilisés pour le soutènement. Quant aux murs, ils sont fabriqués de sorte à réduire autant que possible l’impact environnemental.

Les nouveaux volumes s’inspirent des constructions environnantes, tant par leur orientation que par la forme du bâti. Entre les deux entités, se trouve une charmante galerie ouverte recouverte d’une pergola avec des poutres en bois recyclé sur lesquelles une superbe glycine a été plantée. L’ensemble apporte de l’ombre les jours de grande chaleur. Dario Castellino connu par ses divers projets résidentiels, a, encore une fois, réalisé un petit bijou qui relie brillamment le passé et le présent. C’est une réalisation remarquable à découvrir sans tarder !

© Dario Castellino
© Dario Castellino
© Dario Castellino
© Dario Castellino

Le site de Dario Castellino : ici.

Les photos: © Dario Castellino