En Corée, sur une île lointaine…

@Oujae Archiects

Les architectes de l’agence d’architecture coréenne Oujae viennent de réaliser l’une des trois installations touristiques de l’île pittoresque lointaine de Cheongsando. Dans le cadre du réaménagement de cette localité, un centre communautaire, une résidence pour les touristes et un espace d’information ont ainsi vu le jour.

Cheongsando est l’une de nombreuses îles qui se trouvent dans le compté de Wando faisant  partie du parc national de Dadohae. Couverte de champs d’orge et présentant une vue imprenable sur l’océan, l’île possède des promenades bucoliques où les visiteurs peuvent se déambuler.

Préserver pour durer

«Le projet de régénération de Cheongsando consiste à éviter la mise en place d’installations artificielles égratignent le magnifique paysage isolé de l’île » soulignent les architectes. Devenue touristique depuis peu, l’île est visitée par 300000 personnes par an. Tout est donc dans l’art du travail de la préservation que les architectes ont mené avec persuasion.

Le programme comprend trois édifices distincts : une ancienne école qui a été rénovée et devenue un centre communautaire, un espace d’information ainsi que des hébergements de vacances. Une boutique de produits de la ferme et un bureau fournissant des nécessaires de camping complètent l’ensemble.

La tradition respectée

L’école rénovée est couronnée par des volumes de bois où prennent place des logements de vacances avec leurs terrasses respectives. Auparavant l’établissement comportait deux étages, pour régler un problème structurel, les architectes ont été obligés de démolir le deuxième étage. A la place de ce dernier cinq structures à ossature bois ont été greffées au premier niveau donnant à l’ensemble un agréable air hybride.

Cheongsando possède une tradition, il s’agit de la construction de murs en pierre d’où le recours par les architectes à la même technique de construction traditionnelle qui enchante l’entourage. Mis à part l’école, une autre structure caractérise depuis peu le paysage, il s’agit de l’atelier fabriquant et vendant des produits locaux à l’architecture singulière qui mélange astucieusement le verre, le bois et la pierre.

Dans cette île lointaine aux paysages sauvages, l’architecture agrémente délicatement les lieux.

@Oujae Architects

@Oujae Architects

@Oujae Architects
Le site des architectes Oujae : ici.
Les photos : © Oujae Architects