De la grange à la maison

4-2

En Suisse, dans un petit village du canton de Valais les architectes de l’agence Camponovo Baumgartner architekten ont réalisé la reconversion d’une ancienne grange en une maison familiale. Il en résulte une nouvelle construction hybride où l’atypisme est au rendez-vous.

Il était une fois il y avait une grange  dans la ville de Reckingen. Située non loin de l’église baroque de la commune, elle faisait partie des bâtiments protégés du centre-ville. Comme les propriétaires souhaitaient reconstruire une maison familiale à la place, ils ont opté finalement pour une intelligente reconversion qui garde le corps de la ferme en apportant divers changements à l’intérieur.

Par conséquent, une nouvelle maison a pris place derrière les façades;  le mur ancien qui séparait jadis les écuries de la ferme a été gardé tel quel. L’intérieur s’habille complètement en bois qui selon l’emplacement n’a pas toujours été traité pour laisser cours au processus naturel de vieillissement. Les espaces sont lumineuses et le mobilier est à la fois sobre et épuré. La reconversion de la grange est une originalité à découvrir.

4-3 4-54-1

Le site de l’agence d’architecture Camponovo Baumgartner architekten : ici.

Les photos: © José Hevia

5 réflexions sur « De la grange à la maison »

  1. L’esprit chalet est intéressant, mais je ne suis pas une grande amatrice du bois traité de cette manière. Trop « nature » à mon goût.

    1. Ce n’est que l’habillage, l’intérieur tranche complètement avec la façade et comme si on était dans une nouvelle maison.

  2. Avec cette alliance entre l’ancien et le nouveau, on dirait que les archis ont réussi le mariage de la carpe et du lapin. Pas tout-à-fait la quadrature du cercle, mais presque !
    Bien que je ne sois pas une adepte des décors minimalistes, j’aime bien l’ambiance de ce chalet.

Les commentaires sont fermés.