Casa La Palazzina ou comment réveiller l’histoire

© Ora Architetti

La Casa Palazzina, située dans la province de Sienne, en Toscane, vient d’être réhabilitée par l’agence d’architecture Ora Architetti dirigée par Flavio Bonsignore et Filippo Martini. Il s’agit d’une intervention fine qui redonne à l’ancien ses lettres de noblesse.

harmoniser et régénérer

Les architectes nous racontent que l’intervention prévoit l’harmonisation et, par conséquent, la régénération importante d’un complexe immobilier grâce à la récupération d’une partie principale, qui constitue une « cabane » historique et d’un volume secondaire adjacent construit ultérieurement et sans qualité architecturale.

Le volume principal, déjà indiqué dans les anciens papiers du cadastre de la région, a fait l’objet d’une intervention prudente et sensible visant à maintenir la lecture architecturale et rationnelle de l’existant malgré sa nouvelle destination de logement.

À l’intérieur, les ouvrages de charpente métallique, ayant pour fonction de soutenir le nouveau le toit ventilé et le plancher partiel du centre, ont été conçus et construits de manière à être clairement visibles et donc sans masquer ni altérer le caractère structurel principal du volume historique. Les architectes ont étudié l’ensemble d’une manière minutieuse pour pouvoir garder le plus possible les caractéristiques du projet. Un exercice complexe qui a eu besoin de beaucoup de prudence et de précision.

Sobre, minimaliste et épuré

Le volume secondaire, compte tenu de l’absence d’éléments architecturaux à protéger, a fait l’objet d’une régénération totale. Il a été donc enveloppé d’un bois de mélèze non traité, prêt à changer de couleur avec le temps pour atteindre doucement les teintes en parfaite symbiose avec la masse de construction adjacente.

Les des deux entités sont finalement complémentaires. La partie remaniée a ainsi pour tâche « de relier l’expressivité de la cabane en pierre, contribuant à donner de l’élan et de la valeur à un ensemble compositionnel reposant sur un équilibre chromatique et structurel. » Soulignent les architectes.

Les intérieurs sont sobres, minimalistes et épurés. Les architectes ont ajouté certaines touches nouvelles tout en respectant l’existant. La couleur blanche donnent aux divers espace plus de grandeur et les grandes baies vitrées y apportent une très grande luminosité. Tout respire l’élégance et la sérénité.

© Ora Architetti
© Ora Architetti
© Ora Architetti
© Ora Architetti

Le site d’Ora Architetti: ici.

Les photos: © Ora Architetti