A Alger, une maison écologique signée Alia Bengana

02-Maison-B-Alia-Bengana

A Alger, Alia Bengana signe une maison familiale contemporaine qui prend soin de la nature environnante. Découverte.

J’avais déjà présenté le portrait d’Alia Bengana sur Détails d’Architecture. Cette fois-ci, je m’attarde sur l’une de ses réalisations en Algérie, pays de son enfance.

La maison se trouve sur une orangerie ponctuée de quelques palmiers centenaires. L’architecte alterne dans cette bâtisse, plusieurs matériaux comme la pierre jaune de Kabylie, le béton et le verre.

La résidence se repose sur un socle en pierre dont le mur très épais, isole l’ensemble, des grandes chaleurs estivales.  Le béton n’est utilisé qu’en étage où la ventilation se fait transversalement. Une verrière assure le lien entre ces deux matériaux et couvre les escaliers qui se positionnent dans l’axe d’un palmier.

Toutes les ouvertures de la maison dévoilent le paysage environnant riche en orangers, palmiers ou en yuccas.

L’espace de vie se développe principalement à l’étage où l’existence d’un patio crée une douce transition entre l’intérieur et l’extérieur.

Pour des raisons sécuritaires des grilles métalliques ont été intégré à la conception architecturale dès le départ. Finalement, la présence de ces derniers ne fait qu’un clin d’œil aux diverses ouvertures des maisons traditionnelles du pays.

Dans cette conception, l’approche environnementale étant respectée, deux systèmes de récupération des eaux pluviales ont été réfléchis. Alors que l’une consiste à recueillir les eaux en toiture vers le nord, l’autre les redirige vers la façade sud où grâce à des gargouilles en tuiles anciennes, elles seront récupérées et utilisées par la suite pour l’irrigation du jardin.

Ainsi, dans son projet de maison familiale baptisée « Maison B », Alia Bengana réussit un pari écologique sans avoir eu recours aux dernières technologies existantes…

03-Maison-B-Alia-Bengana

Les photos: © Alia Bengana

2 réflexions sur « A Alger, une maison écologique signée Alia Bengana »

Les commentaires sont fermés.