Archives par mot-clé : Vasco Lopes Arquitetura

Au Brésil, une belle réhabilitation signée Vasco Lopes Arquitetura

© Maira Acayaba

Située dans l’état de São Paulo, à une quinzaine de kilomètres du centre-ville de Campinas, Barão Geraldo est une localité verte caractérisée par ses maisons typiques. Dans cet environnement privilégié, l’agence Vasco Lopes Arquitetura a réalisé la réhabilitation d’une charmante résidence. Le résultat est attrayant.

Un subtil dialogue entre intérieur et extérieur

Il s’agit de faire quelques remaniements, de remettre à jour certaines normes et de réhabiliter une résidence implantée sur un terrain carré. L’intervention principale consistait à intégrer les espaces de rencontre comme le salon à la cuisine. Cette dernière étant ouverte sur la salle à manger. Les cadres en bois équipés de grands panneaux de verre rendent facile le dialogue entre intérieur et extérieur. Ainsi, une fois les baies vitrées ouvertes, le jardin fait une partie intégrante de la maison.

Un charmant mélange de textures et de matières

Parmi les diverses textures utilisées, citons les éléments creux en béton et les dalles de formes triangulaires qui donnent à l’ensemble un air atypique. Les matières premières telles que le béton, le bois rustique, les poutres apparentes sont partout. Simplicité et épurement sont au rendez-vous. Les dalles de béton qui forment les auvents et les pergolas protègent tout en générant de l’ombre.

L’intérieur est lumineux et sobre. Les mêmes motifs en losange se trouvent ici et là dégageant par moments, de beaux contrastes. A l’extérieur, les habitants peuvent savourer l’existence d’une vaste piscine. Une ambiance relaxante entourée d’une végétation luxuriante. La réhabilitation de Vasco Lopes Arquitetura révèle non seulement la pureté de la matière mais aussi l’esprit du lieu.

© Maira Acayaba
© Maira Acayaba
© Maira Acayaba
© Maira Acayaba
© Maira Acayaba
© Maira Acayaba
© Maira Acayaba
© Maira Acayaba
© Maira Acayaba
© Maira Acayaba

Le site de Vasco Lopes Arquitetura : ici.

Les photos : © Maira Acayaba