Archives par mot-clé : Tsinghua

A Pékin, Kookaistudios réalise une bibliothèque épurée

© Jin Weiqi

L’agence Kookaistudios vient de terminer la réalisation de la bibliothèque de la faculté de droit de Tsinghua, la plus prestigieuse faculté de Chine. Sobriété, épurement et élégance sont au rendez-vous.

Un clin d’œil à la tradition

En 2014, Kokaistudios a remporté un concours international d’architecture et de design d’intérieur pour la construction de la bibliothèque de droit de l’Université Tsinghua à Pékin. Composé de trois fonctions – recherche, enseignement et bureaux – le bâtiment rappelle les blocs d’impression traditionnels ainsi que les hutongs et les cours caractéristiques de la capitale chinoise. Défini et relié par une série de vides, il constitue un ajout remarquable au campus prestigieux.

Conçu comme un groupe de bâtiments, il était important pour les architectes, que la nouvelle structure de 20 000 m² complète le paysage thématique déjà défini. Ainsi, la dualité est au cœur du nouvel édifice. Les fonctionnalités de l’installation sont superposées verticalement, passant d’ouvert concernant les parties publiques au fermé pour le privé. Travaillant avec le paysage environnant composé majoritairement de patios, les deux entrées de la bibliothèque se situent à des niveaux différents. Le point d’accès orienté à l’ouest ouvre sur le rez-de-chaussée, tandis que l’entrée se trouve au sous-sol et mène aux autres installations dont le centre d’étudiants et la cafétéria, ainsi que les salles de classe multimédias.

Appelant à plus d’intimité et de calme, les trois étages supérieurs sont occupés par la bibliothèque elle-même. Organisée en spirale, elle s’articule autour d’un vide central: un atrium de trois étages surmonté d’une lucarne pour une lumière naturelle abondante. Relié par une série de rampes et de gradins, le bois clair donne un effet apaisant. Les bureaux eux-mêmes sont placés à côté des grandes fenêtres offrant une vue saisissante sur le campus.

Comme un jeu de puzzle

Les trois étages supérieurs sont occupés par des bureaux pour le personnel académique, ainsi que par des salles de séminaire. Contrastant avec l’ouverture des niveaux inférieurs, la zone d’accès se restreint et offre une intimité presque semblable à celle d’un cloître. Poursuivant sur le thème des vides et des pleins, les fonctions des étages sont disposées autour d’une cour centrale, rappelant celles des habitations chinoises classiques. Une lucarne, reliant tous ces éléments se trouve au centre.

Le revêtement en pierre de la façade, apparaît sous forme de bandes verticales, rappelant les rouleaux de bambou classiques. Apparaissant comme un jeu de puzzle composé d’interconnexions de pleins et de vides, la bibliothèque rappelle également les hutongs labyrinthiques du centre de la capitale chinoise, et en particulier leurs cours traditionnelles dissimulées derrière des murs et des portes.

Tous ces éléments se combinent pour fournir toutes les fonctionnalités nécessaires d’un bâtiment universitaire très caractéristique. L’architecture emblématique de l’une des institutions les plus prestigieuses de Chine, le bâtiment de la faculté de droit de l’Université de Tsinghua continue ainsi non seulement à servir, mais également à inspirer les étudiants et les universitaires.

© Jin Weiqi
© Jin Weiqi
© Jin Weiqi
© Jin Weiqi
© Jin Weiqi

Le site de Kokaistudios : ici.

Les photos : © Jin Weiqi