Archives du mot-clé rouge

De couleur rouge

© joão guimarães – JG photography
© joão guimarães – JG photography

Au Portugal, l’agence d’architecture Rebelo de Andrade a réalisé une originale maison de couleur rouge vif qui se démarque parmi toutes. Située dans un environnement privilégié, entourée d’une végétation dense, la construction aux traits particuliers attire les regards.

Respecter l’environnement

Selon l’architecte, cette maison rouge vif a été conçue pour se démarquer dans le vaste paysage uniforme du sud du Portugal. Conçue par l’agence d’architecture Rebelo de Andrade, basée à Lisbonne, le projet est situé sur un terrain de 500 hectares peuplé de nombreux arbres à liège particulièrement difficile d’accès.

La résidence, ainsi que le bâtiment de ferme adjacent, ont été conçus pour être construits rapidement et à moindre coût. Dans son geste, l’architecte a veillé pour le respect de l’environnement. Pour cela, des panneaux solaires ainsi que des capteurs thermiques produisant plus d’énergie que la maison n’en consomme ont été installés. Une durabilité que l’architecte prend à cœur d’ailleurs, il a précédemment conçu un éco-complexe comprenant sept petites unités ainsi qu’un ensemble de logements accessibles via un pont surélevé, des projets respectueux de l’environnement.

En contraste avec l’extérieur coloré, l’intérieur affiche une couleur blanche immaculée. Les lignes sont pures et les détails sont soignés. L’ensemble constitue une originalité qu’il est nécessaire de découvrir.

© joão guimarães – JG photography
© joão guimarães – JG photography
© carlos cezanne
© carlos cezanne
© joão guimarães – JG photography
© joão guimarães – JG photography
© joão guimarães – JG photography
© joão guimarães – JG photography

Le site de Rebelo de Andrade: ici.

Les photos : ©

 

Dans les montagnes chilienne, une maison de couleur rouge

© Fernando Alda / Felipe Assadi

Signée Felipe Assadi, la résidence de couleur rouge se niche gracieusement dans les montagnes chiliennes. En effet, l’architecte a réalisé une habitation isolée avec un extérieur vif qui contraste avec son environnement verdoyant et luxuriant.

Un environnement verdoyant

« Casa La Roja » est située dans la commune de San José de Maipo, dans la province de Cordillera, à 48 km à l’est de la capitale chilienne, près de la frontière avec l’Argentine. Les maisons éparpillées dans toute la zone montagneuse bénéficient d’un haut niveau d’intimité en raison de leurs grandes propriétés et de leur éloignement.

La région est connu par ses grands espaces où les maisons se trouvent sur des parcelles éparses et isolées. Ainsi, l’agence d’architecture a choisi de peindre le bâtiment en rouge vif,  une couleur souvent utilisée dans les villes voisines. Pétillante, la résidence se détache astucieusement du paysage verdoyant.

Un intérieur lumineux

Le logement dont la surface n’est que 87m², est composé de deux niveaux. Selon l’équipe de conception, tout d’abord, l’idée consistait à faire un cube, puis pour des raisons de luminosité, il aura fallu découper plusieurs fractions donnant ainsi à l’ensemble une apparence sculpturale. De ce fait, une généreuse porche d’entrée à double hauteur a été générée entre autres. Cette dernière peut être utiliser également comme une terrasse couverte très agréable pendant les journées de grande chaleur. De même, une partie du deuxième étage a été découpée pour offrir une grande luminosité.

Les murs extérieurs sont ponctués de fenêtres de différentes tailles. A l’intérieur, la maison contient une cuisine ouverte et un salon au rez-de-chaussée. Un escalier en bois et en métal sans garde-corps mène à l’étage supérieur, où se trouvent deux chambres à coucher. La maison a l’air fermée de l’extérieur mais sculptée de manière à avoir des espaces harmonieuses qui communiquent entre eux. Un travail subtil pour un résultat agréable.

© Fernando Alda / Felipe Assadi
© Fernando Alda / Felipe Assadi
© Fernando Alda / Felipe Assadi
© Fernando Alda / Felipe Assadi
© Fernando Alda / Felipe Assadi
© Fernando Alda / Felipe Assadi

Le site de Felipe Assadi Arquitectos: ici.

Les photos: © Fernando Alda / Felipe Assadi