Archives par mot-clé : Nathan Fell architecture

Bienville House, une charmante maison signée Nathan Fell architecture

© Justin Cordova

En réponse aux diverses exigences d’une famille citadine habitant la Nouvelle-Orléans, l’agence Nathan Fell architecture vient de terminer la réalisation d’une maison individuelle de haute qualité. Découverte d’une demeure de caractère qui croise les textures.

Maximiser l’utilisation du terrain

« Le travail de cette famille les obligeait à rester attachés à leur domicile pendant des périodes plus longues que chacun ne le souhaiterait. Cela est devenu perturbateur pour le bien-être en raison de trop de temps passé à l’école, au travail et à l’intérieur de la maison. » Nous raconte Nathan Fell.

C’est pour cette raison que les propriétaires ont commencé à envisager, comme le font de nombreuses familles, le déménagement en banlieue pour être à proximité de grands parcs publics et d’équipements ayant un lien direct avec la nature environnante. Plutôt que de s’éloigner de la ville, les propriétaires ont fini par opter pour un changement audacieux en construisant une nouvelle maison qui inverse le regard sur la vie domestique à l’intérieur d’un petit lot urbain.

L’architecte Nathan Fell a été mandaté pour mener à bien cette opération. Le nouveau duplex est conçu pour maximiser l’utilisation du terrain. L’objectif central de la conception était de configurer les espaces communs de manière à accéder au mieux à la lumière, à l’air et aux espaces extérieurs. L’unité située à l’arrière se compose de quatre chambres à coucher et leurs salles de bains tandis que la partie avant constitue une location à court terme avec trois chambres et leurs salles de bains. La disposition oriente l’unité de location vers la ville tout en ouvrant l’unité principale vers la cour arrière.

Le premier étage a été conçu pour être volumineux avec des plafonds bas et des escaliers compressés autant que possible pour maximiser la superficie des espaces communs. A l’arrière, une terrasse extérieure se poursuit depuis l’espace commun intérieur sur toute la cour et s’étend sous une partie du volume de l’étage supérieur avec une piscine surélevée. Deux parois coulissantes en verre s’ouvrent pour agrandir les espaces intérieurs et extérieurs. La partie donnant sur rue se pare d’une paroi coulissante en verre pour fournir une plus grande ouverture vers l’extérieur et mène à une terrasse jouxtant le trottoir. Une jardinière surélevée enveloppe le pont avant avec suffisamment de hauteur pour fournir à l’intérieur de l’intimité.

Des finitions brutes et apparentes

Les diverses pièces sont configurés pour accentuer la transparence entre les espaces intérieurs. Les étages supérieurs contiennent plus d’espaces privés et sont enveloppés par des surfaces extérieures formant un échelon de formes cubiques suspendues lisibles à partir de plusieurs points de vue. Le revêtement extérieur s’enroule horizontalement comme le plafond intérieur des espaces du 1er étage pour donner une impression d’extérieur à l’intérieur. Les murs structurels sont une série de murs monolithiques en béton apparent. Les formes statiques juxtaposent l’espace intérieur plus animé comme un cadre, renforçant la transparence.

Les finitions du premier étage sont brutes et apparentes, servant de toile de fond pour un ameublement de teintes plus vives. Les murs en béton sont exposés dans la mesure du possible et les armoires de cuisine sont en noyer teinté clair. Les finitions des étages supérieurs, en revanche, sont plus colorées.

L’architecte a opté pour plusieurs espaces qui donnent l’impression d’être dans un environnement lointain alors que la demeure se trouve en plein ville. L’homme de l’art a su manier savamment les textures pour un résultat accrocheur. Ainsi, les habitants peuvent jouir de la piscine à moitié ouverte vers l’extérieur, du jacuzzi et de la vue imprenable de la terrasse tout en gardant leur intimité. L’ensemble, aux traits épurées et lignes sobres a su apporter les réponses adéquates aux diverses exigences de la famille qu’il va abriter.

© Justin Cordova
© Justin Cordova
© Justin Cordova
© Justin Cordova
© Justin Cordova

Le site de Nathan Fell Architecture: ici.

Les photos : © Justin Cordova