Casa JA, la maison qui épouse la pente

© Cesar Manuel belio Leal

Au Mexique, à Morelia, à mi-chemin entre Mexico et Guadalajara, l’agence d’architecture HW-Studio a réalisé une maison familiale de 550 m² qui épouse merveilleusement la parcelle et se caractérise par une grande sobriété.

Le minimalisme accentue la magie du lieu

La Casa JA est une maison imaginée dès le départ dans le but de mettre en évidence la lumière. Selon les architectes, la façade principale est intentionnellement cachée du regard des passants de la rue Santa Barbara, ainsi, l’ensemble garde son intimité.

Comme un origami qui se déroule et embrasse la parcelle, la résidence réalisé minutieusement par HW-Studio se caractérise par sa couleur immaculée, sa forme simple qui suit avec tact la géométrie du terrain et ses lignes épurées identifiables de loin. Dans leur concept, les architectes ont opté pour le minimalisme qui ne fait qu’accentuer la magie du lieu.

Un petit clin d’œil à l’histoire

A l’intérieur nous pouvons trouver la pierre noire qui non seulement réalise un très joli contraste avec la blancheur des murs, mais participe à mettre en valeur le toit et à souligner la ligne d’horizon sur laquelle le soleil, le ciel et les montagnes se joignent. « La magie des couchers de soleil depuis l’emplacement de la maison était quelque chose d’important pour nous. » Déclarent les architectes qui continuent « tout au long du processus de conception, les espaces ont été influencés par la beauté de cette lumière qui ne fait que produire un certain enchantement. »

La maison est divisée en trois parties réparties sur différents niveaux et reliées entre elles par de larges escaliers. Ces derniers, couverts et découverts confèrent à l’ensemble un espace continu et fluide. Les jardins, les patios et les places organisent le reste du programme et offrent des espaces introspectifs domestiqués et silencieux qui se caractérisent par une grande intimité. Cela rappelle l’architecture préhispanique et coloniale de certaines constructions de l’état de Michoacán. Un petit clin d’œil historique !

© Cesar Manuel belio Leal
© Cesar Manuel belio Leal
© Cesar Manuel belio Leal
© Cesar Manuel belio Leal
© Cesar Manuel belio Leal

Le site de HW-Studio : ici.

Les photos : © Cesar Manuel belio Leal