Bois, paille et tuile, un trio de choc pour une réalisation exemplaire

Bois, paille et tuile, un trio de choc pour une réalisation exemplaire

02 DSC_2780

A Saint-Dié-des-Vosges, les architectes des l’agence ASP architecture viennent de livrer un immeuble de huit étages complètement construit de bois, de la paille et de la tuile. Une première en Europe puisqu’il s’agit de l’immeuble HLM le plus haut jamais construit avec ces matériaux.

Le procédé de l’utilisation de la paille et du bois dans une même réalisation ne date pas d’hier puisqu’il a été déjà utilisé dans maintes constructions de plusieurs étages. Ici, ce qui est inédit c’est l’échelle du bâtiment, puisqu’il s’agit d’un édifice de huit étages complètement autonome et sans énergie fossile.

Le projet se trouve dans le centre de la commune de Saint-Dié-les-Vosges et est constitué de vingt-six logements sociaux prêts à accueillir leurs premiers locataires. L’architecte Antoine Pagnoux explique la démarche comme suit : «  Le choix de la paille est né de la volonté de rester économique, tout en utilisant des matériaux biodurables ».

Bien que l’édifice se trouve dans les Vosges, une région montagneuse connue par sa saison froide, tous les procédés ont été mis en œuvre pour minimiser le plus possible l’utilisation de l’énergie électrique.  Ainsi, ont été utilisés 700 caissons de bois de 50 cm d’épaisseur remplis de bottes de paille qui constitue un excellent isolant thermique. Des panneaux solaires jusqu’à la pompe à chaleur, en passant par la récupération de l’air tout a été prévu pour mieux contrôler la perte énergétique. Les architectes vont encore plus loin, un écran de contrôle de toutes les énergies est placé au sein de chaque appartement pour que chaque locataire puisse vérifier sa consommation.

Les architectes de ASP Architecture, Eric Schmitt, Antoine Pagnoux et Gaël Bourdet, ont même pensé à l’incendie. S’agissant des caissons en bois dans lesquels la paille se trouve emprisonnée, en cas d’accident, le bois, en se carbonisant, devient un isolant.

Le projet a reçu le label Passivhaus et est devenu un exemple dans la région. D’autres projets sont en cours d’étude et suivront d’ici quelques années.

04 DSC_2787 09 DSC_2852 10 DSC_2793 12 DSC_2800 14 DSC_2802 19 DSC_2591

Les photos : © ASP architecture

2 commentaires

Les commentaires sont fermés.