Au Japon, une élégante maison en porte à faux

© Apertozero

C’est à Nagoya, la troisième ville japonaise que se trouve cette maison atypique signée de l’agence d’architecture Keitaro Muto Architects. Il s’agit d’une résidence de trois étages qui, outre sa fonction, se démarque par sa forme.

Compacte et élégante

A l’instar de nombreuses maisons japonaises qui se trouvent sur une parcelle exiguë, la résidence réalisée par Keitaro Muto Architects à Nagoya se développe sur un terrain bordé d’une part par une autre propriété et d’autre part par une clôture qui limite la parcelle. Il fallait donc créer une maison qui répond favorablement aux diverses exigences des propriétaires tout en lui octroyant une touche originale.

C’est pourquoi, les architectes de l’agence Keitaro Muto ont créé un petit bijou à la fois compacte et élégant. La résidence est située près du centre ville de Nagoya. Les propriétaires souhaitaient avoir quatre place de parking dont deux couverts ainsi qu’un spacieux salon avec une grande terrasse. Les architectes ont opté pour un garage qui fait partie de la construction, cela leur a permis entre autres la création d’une terrasse pour l’étage supérieur.

Sobre et lumineuse

La façade qui donne sur la rue voisine comprend très peu d’ouvertures. Les architectes ont privilégié d’orienter la maison mais aussi la terrasse d’une manière que l’ensemble reçoit le plus de lumière tout en possédant une agréable vue sur les environs. L’intérieur a été divisé en quatre parties distribuées sur deux niveaux. Il en résulte de belles perspectives pour une construction qui semble même anticiper un futur agrandissement de la famille.

Les espaces sont ouverts au sein même de l’édifice. Grâce aux grandes ouvertures, l’ensemble est lumineux. Les intérieurs sont épurés, les murs blancs rendent l’ensemble plus vaste, le bois y est omniprésent et procure une douce sensation de chaleur. Compacité, simplicité mais aussi sobriété sont les caractéristiques de cette maison réalisée par Keitaro Muto Architects.

© Apertozero
© Apertozero
© Apertozero
© Apertozero
© Apertozero
© Apertozero
© Apertozero
© Apertozero

Le site de Keitaro Muto Architects: ici.

Les photos : © APERTOZERO