Quand l’architecture et la nature sont en symbiose

4-1

Au Japon, Les architectes Keisuke Kawaguchi+K2-Design ont réalisé une inhabituelle maison d’hôtes située dans la forêt. Originalité et création sont au rendez-vous.
C’est à Tottori que se trouve cette maison d’hôtes pas comme les autres. Il s’agit d’une enfilade de cubes qui se trouvent dans un environnement sauvage habité par des arbres millénaires.
L’idée du départ était de glisser une maison parmi les cerisiers et les pins qui coexistaient depuis longtemps sur le site. Les architectes ont opté pour un impact minimum sur l’environnement via des volumes dispersés qui se connectent entre eux par des passerelles vitrées pour que les utilisateurs profitent ainsi des vues extérieures.
La construction est surélevée sur des piliers en béton pour des questions d’isolation. L’intérieur est sobre et lumineux, le bois y est omniprésent et procure aux différentes pièces une douce sensation de chaleur. Les détails sont soignés et l’ensemble est raffiné.
Le bois, le béton et le verre forment ainsi un original maillage qui se faufile parmi la végétation déjà existante pour le plus grand bonheur des amoureux de la forêt. Avec ce projet, l’architecture et la nature semblent être en parfaite symbiose, une idée à renouveler…

4-2

4-3

4-4

4-5

4-6

Le site de Keisuke Kawaguchi+K2-Design: ici.
Les photos: © Keisuke Kawaguchi+K2-Design.

3 réflexions au sujet de « Quand l’architecture et la nature sont en symbiose »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>