Archives par mot-clé : Playa de Almardà

La Casa TINO, une remarquable réalisation signée EMAC

© Milena Villalba Montoya

En Espagne, au nord de Valence, à Playa de Almardà, une magnifique enclave de la ville de Sagunto, l’agence d’architecture EMAC dirigée par le duo Miguel Martínez Castillejo et Pau Batalla Soriano vient de terminer la réalisation d’une charmante maison, la Casa Tino.

L’ombre et la lumière se croisent

L’accès à la maison se fait de manière interchangeable par l’arrière et l’avant de la parcelle, par deux cours d’entrée où l’on peut trouver un banc en béton. Ainsi, le visiteur entre dans la résidence  à travers un patio dans lequel l’ombre et la lumière se croisent et s’alternent subtilement. Cet espace invite à traverser la maison de part en part sans avoir à accéder aux espaces privés, traversant tangentiellement les différents pièces avec une articulation que les architectes qualifient de « colonne vertébrale ».

La composition ressemble à une maison en forme de H, mais aussi à deux modules reliés par une galerie. D’autres diront qu’il s’agit de quatre entités entourées de cours. Ces dernières garantissent différents degrés d’intimité et une admirable relation entre l’intérieur et l’extérieur. Tandis que la partie qui abrite les invités est situé à l’ouest, la cour d’honneur autour de laquelle l’ensemble est organisé se situe côté nord. Quant aux zones de service, elles  sont placées à l’ouest. Par ailleurs, les toilettes se trouvent côté nord tandis que les couloirs côté sud. Tout est étudié et minutieusement manipulé pour le plus grand confort des habitants.

Sobre et séduisante

Les espaces de vie s’ouvrent vers l’extérieur à travers de grandes portes coulissantes. Cette disposition permet de belles perspectives ainsi qu’une ventilation croisée. Les architectes nous apprennent que la maison est réalisée par des murs porteurs basés sur des blocs de béton armés, couronnés par une poutre de même largeur et d’autres poutres plus épaisses. Les zones de circulation publique sont accompagnées de planchers de dalles de béton nues tandis que les espaces privés sont recouverts de plaques de plâtre stratifiées peintes, de panneaux enduits et de carreaux de terrazzo à petits grains distinguant l’extérieur « gris et rugueux » de l’intérieur « blanc et délicat ». Un ensemble qui fait écho à l’ambiance  de la plage de Marjal et d’Almardà, selon ses concepteurs.

A la fois sobre et séduisante, la maison aux traits pures réalisée par Miguel Martínez Castillejo et Pau Batalla Soriano constitue une curiosité à découvrir sans tarder!

© Milena Villalba Montoya
© Milena Villalba Montoya
© Milena Villalba Montoya
© Milena Villalba Montoya

Le site de l’agence d’architecture EMAC: ici.

Les photos: © Milena Villalba Montoya