« Waste Landscape »

Elise Morin et Clémence Eliard, WasteLandscape / Photographs Yannick Fradin, Martin Eliard and Marc Sirvin.
Comme des vagues immobiles, ce paysage artificiel captivant et à la fois répugnant, étincelant et à la fois sordide a envahit le 104 l’espace d’un temps. Dans ce haut lieu d’art contemporain, l’installation est éphémère. Le travail des deux artistes Clémence Eliard et Elise Morin est éloquent. Une déchetterie contemporaine, un mélange de pétrole et de CD, une exposition aux belles allures et au goût âpre qui invite à l’exploration…
On en parle également: ici.
A noter: une visite commentée d’un avis personnel: ici.

4 réflexions au sujet de « « Waste Landscape » »

  1. Le 104, un travail de réhabilitation discret et précieux mené par deux architectes aussi discrets et précieux que leur oeuvre : Jacques Pajot et Marc Iseppi.

  2. Aussi discrets et précieux qu’ils sont passés inaperçus et je ne les ai même pas mentionné dans mon texte. Merci pour ce rappel.

  3. Il est peu connu le 104 et c’est bien dommage bien que le lieu est superbe.

Les commentaires sont fermés.