Virtuelle…

Imaginée comme un Photophore, cette maison originale n’a jamais vue le jour. Et pour cause, la conception d’une maison avant tout devrait satisfaire ses habitants. Ici, il s’agit d’un avant-projet qui n’a pas convaincu les futurs utilisateurs des lieux.
Néanmoins, cette petite maison virtuelle mérite le détour. Sur une parcelle exiguë, entourée d’une multitude de pavillons de la banlieue ouest de Paris, cette villa de trois étages aurait créée une sensation. Différente dans son genre, contemporaine, cette conception qui répond intelligemment aux différentes difficultés ayant limité ses proportions, est un exemple d’une agréable insertion…

Pour plus d’informations et de photos, voir: ici.
La photo: © Ajile Architectes

6 réflexions sur « Virtuelle… »

  1. Et là, ils ont fait ce que d’autres ont fait avec l’acier.
    Malgré tout, j’apprécie, un côté japonais en ressort.

  2. L’acier a été utilisé pas mal en effet, le béton est plus difficile et le résultat aurait été surement « surprenant ».
    L’étroitesse nous renvoie toujours vers le Japon.

  3. De l’extérieur, cela ressemble à un morceau de gruyère. il faut rentrer pour se rendre compte du bel effet photophore. Dommage…

  4. La maison doit avoir un bel effet de l’extérieur la nuit quand les habitants sont chez eux et de l’intérieur de jour quand on voit les rayons de soleil pénétrer de ces petits hublots.

  5. Même impression que Sheily !
    C’est très joli la nuit, mais le jour, vu de l’extérieur, ça ressemble à une tranche de gruyère. C’est ce qui a dû démotiver les gens… Et les voisins, faut se mettre à la place des voisins 😉

  6. Et alors? les voisins ne vivent pas dedans, si à chaque fois on demandait l’avis des voisins, les habitants du quartier et alentours, on n’en prenait jamais de décisions 🙂

Les commentaires sont fermés.