Graphique…

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /home/clients/9e326215cd8db0095be6ca97dabfc144/web/wp-content/themes/bravada/includes/loop.php on line 341

Graphique…

Dans cette école qui se trouve dans la ville de Utrecht, les murs racontent de drôles d’histoires…

A première vue, il s’agit d’un parallélépipède quelconque posé dans la cour. Avec un peu de recherche et de plus près, on se rend compte de la présence de la façade graphique, originale et inédite de cette construction. Une conception qui retrace des images faisant écho à des comptes de fées à travers le monde. Une manière ludique de familiariser les enfants avec le langage architectural même le plus élémentaire…

Pour plus de photos et d’informations, voir : ici.
Le site des architectes : ici.
La photo : © Roel Backaert

8 commentaires

  1. Super ! Ca me donne des envies pour l'(une des)extension(s) d’école(s) maternelle(s) sur la/lesquelle(s) je travaille actuellement 😉
    Vise la matrice de coffrage quand même : quelle précision de mise en oeuvre quand même !

  2. Si toutes les écoles pouvaient être comme celle-ci (creative, fun… faite pour les enfants !), ce serait merveilleux. Mais quand on voit ce que l’on construit souvent, on est plus proche de l’usine que « de l’école ». La faute aussi a des programmes complètements dingues de 20 classes et plus. Qui viennent remplacer souvent les « préfabs » pas franchement plus sympathiques des années 1960-70. Restent (heureusement) certains vieux bâtiments des écoles « 3eme république », humaines et chaleureuses, a défaut d’être contemporaines…

    Enfin les écoles dépendant des communes, si il n’y a pas d’élus « éclairés » ou de parents d’élèves et personnels enseignants informés, un peu cultivé sur la chose, malheureusement c’est pas demain la veille que ce genre d’architecture deviendra « la norme »

  3. Cette construction est pourtant très simple, juste quelques détails pour faire ressortir le thème voulu.
    Un jour viendra, les regards changeront et à ce moment là, c’est à l’architecture d’assumer cette différence 🙂

  4. Bah non justement… je fais confiance absolue aux architectes pour produire ce genre de bâtiment, mais c’est du coté du maitre d’ouvrage qu’il y a du progrès à faire ! Et ça malheureusement les architectes n’y peuvent j’ai l’impression pas grand chose… tant qu’ils resteront de simples exécutants, et pas des prescripteurs.

  5. Je trouve que tu as partiellement raison, c’est à l’architecte aussi de défendre une certaine éthique et faire changer les quelques préjugés, mais pour faire ça, il faut que tout le monde soit d’accord.

Les commentaires sont fermés.