Redline signé Pietri Architectes

Q35B6280©christian MICHEL P 0672318456 micchristian@wanadoo.fr

Dans le Var, l’agence d’architecture Pietri Architectes vient de livrer un projet de logements qui se trouve en lice pour les pyramides d’or 2014. Quelques surprises sont au rendez-vous.

C’est en face de la rade des Vignettes qui donne sur la méditerranée et relie Toulon à la Seyne-Sur-Mer que se trouve le projet. Il s’agit de trois volumes distincts liés par le socle d’une part et via deux ailes d’autre part qui sont marquées par l’horizontalité des terrasses eux-mêmes ponctuées de placards séparatifs externes respectant ainsi l’intimité de chaque appartement. Outre la vue exceptionnelle, les habitations donnent vers un jardin méditerranéen qui constitue le cœur de l’îlot et invite à la contemplation. On y trouve même un surprenant belvédère, une délicieuse chambrette avec une ouverture vers le large.

Dans ce paysage maritime où les couleurs de l’eau et du ciel dominent, les architectes ont conçu 59 appartements traversant qui donnent d’une part sur une terrasse et d’autre part vers le patio central. Vu sa forme et ses teintes, le bâtiment reproduit les couleurs chatoyantes qui dominent les constructions de la région. Côté intérieurs, les espaces sont vastes et lumineux, les lignes pures ainsi que le souci du détail sont omniprésents.

Le projet Redline s’insère à son site et offre fonctionnalité et confort à ses habitants.

Q35B6214©christian MICHEL P 0672318456 micchristian@wanadoo.fr Q35B6219©christian MICHEL P 0672318456 micchristian@wanadoo.fr

Q35B6292©christian MICHEL P 0672318456 micchristian@wanadoo.fr Q35B6287©christian MICHEL P 0672318456 micchristian@wanadoo.fr

Le site de Pietri Architectes : ici.

Les photos : © Christian Michel

4 réflexions au sujet de « Redline signé Pietri Architectes »

  1. L’ensemble est diablement attrayant !
    Je me suis interrogée sur l’utilité des passerelles.
    Au vu des plans sur le site des archis, il me semble qu’un seul des deux bâtiments comporte des cages d’escalier.
    Est-ce une pratique courante ?…

    1. C’est une pratique qui se faisait très souvent dans les années 60-70 aujourd’hui peu de logements l’utilisent. Ici, le contexte se prête bien vu que les deux entités ne perdent pas trop de place pour les escaliers. Et l’utilisation des passerelles (qui sont à l’abri) devient obligatoire donc le jardin intérieur a un sens et pas que décoratif.

Les commentaires sont fermés.